Le Deal du moment :
Oxymètre de pouls, Compteur de Saturation en ...
Voir le deal
4.10 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 8]

76L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 15 Aoû 2016 - 12:15

Candleheat

sorcier d'âge confirmé
sorcier d'âge confirmé
Candleheat
Au sujet de la relation entre les deux personnages principaux
Spoiler:
Vous dites que, si Albus et Scorpius avaient été ensemble, vous auriez trouvé ça "forcé" pour mettre un couple homosexuel "parce qu'il faut"... mais, franchement, le coup de Scorpius qui veut draguer Rose, c'est encore plus artificiel. D'ailleurs, pauvre Rose qui est vraiment réduite à ça : une manière de dire "nan nan, Scorpius n'est pas homosexuel, il y a cette fille là qui l'attire". :/

On a quand même des scènes entre Scorpius et Albus qui sont à la limite du Roméo et Juliette : sur les escaliers (https://twitter.com/LeanneYau/status/760813549232852992), avec des dialogues comme "I can't - Can't what? - Just... can't"
C'est une scène avec peu de dialogues et elle durait 3-5min sur scène https://twitter.com/sims/status/760916258166493184 !

Quand on lit les dialogues et les didascalies...
- https://twitter.com/LeanneYau/status/760820498112454656
- https://twitter.com/andrewnavs/status/760299957211566080

S'ils avaient voulu en faire un couple, ils n'auraient pas pu mieux faire ; s'ils ont voulu souligner leur amitié, ils ont clairement dépassé la dose...

Ceci étant dit, pour ceux qui voudraient un argumentaire plus développé sur "pourquoi ce sentiment de fanfiction avec Cursed Child" : http://www.gazette-du-sorcier.com/Pourquoi-Harry-Potter-the-Cursed-Child-ressemble-a-une-fanfiction

77L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 15 Aoû 2016 - 13:10

Wenley

Membre de la brigade des Aurors
Membre de la brigade des Aurors
Wenley
Spoiler:
Je te rejoins quand tu dis que ce retournement de situation où Scorpius tente de draguer Rose sort un peu de nulle part

Il faut admettre que le script laisse difficilement transparaitre les interactions entre les acteurs ^^ 

Merci pour le partage de l'article. il explique assez bien ce sentiment de "fanfiction" que l'on ressent

78L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty l'enfant maudit en livre ! le Jeu 18 Aoû 2016 - 7:00

Pattenrond

Commandeur du Grand Ordre de Merlin
Commandeur du Grand Ordre de Merlin
Pattenrond
Je n'en suis qu'au début du livre...mais j'avoue qu'il me tombe un peu des mains !
Même si je suis content de retrouver Hermione, Harry, McGonnagal...
Je ne comprends pas vraiment l'intérêts de faire d'Albus l'anti-héro, qui se révolte contre papa !?
Vos post ^^ parlaient de "fan-fiction, je crois hélas que c'est bien le cas...
Enfin peut-être que l'autre moitié du livre sera plus intéressante ???
Et qu'au théatre avec le jeu des acteurs et les effets spéciaux, ça à du sens ???

79L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Sam 20 Aoû 2016 - 20:27

Cissy&Bella

Accro au forum
Accro au forum
Cissy&Bella
Merci Candleheat pour les liens dans le spoiler, ça me rassure quant à ma pensée sur les deux personnages !


Il n'y a que moi qui est trouvé le livre bancale au point de me demander si même Jo l'a relu ??
Spoiler:


Quelqu'un peut m'expliquer pourquoi Scorpius et Albus peuvent voir la maison des Potter qu'alors c'est sensé être invisible au monde extérieur grâce au secret entre les Potter et Queudver, leurs gardien du secret ??? Illogisme .... Puis la blague pour Delphi. JKR avait dit que Voldemort ne peut ressentir d'amour car il est né d'une union sans amour ( la mère a utilisé un filtre d'amour pour avoir son mari). Donc D’OÙ Voldy va coucher avec Bellatrix ???? C'est tordu ...

Sinon le couple Scorpius/Albus est tellement mignon , c'est obligé qu'il y a un truc entre eux, malgré leurs attrait pour Delphi et Rose L'enfant Maudit en livre. - Page 4 2308341242  

80L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 22 Aoû 2016 - 20:05

Candleheat

sorcier d'âge confirmé
sorcier d'âge confirmé
Candleheat
En fait, le vrai problème du texte/de la pièce, c'est son intention :
- s'il est écrit pour être une suite, c'est un échec total.
- s'il est écrit pour rendre hommage, attirer du monde au théâtre sur base d'un sentiment de nostalgie et proposer une superproduction sans accorder d'importance à la psychologie des personnages (bref, en mettre plein la vue) : c'est une réussite.

Du coup, JK l'a peut-être relu dans l'esprit 2, auquel cas... Mais comme le marketing a tellement martelé "suite officielle", c'est juste contradictoire (et ce n'est pas la première : pour rappel, la pièce était annoncée comme "un projet sur l'enfance de Harry".

Pour tes spoilers :

Spoiler:

- Pourquoi Scorpius et Albus peuvent voir la maison des Potter qu'alors c'est sensé être invisible au monde extérieur grâce au secret entre les Potter et Queudver, leurs gardien du secret ?
Si on veut vraiment justifier, on peut dire qu'ils viennent du futur et qu'ils ne sont donc plus affectés par le Fidélitas. En revanche, la vraie question : pourquoi James et Lily sortent-ils de la maison avec Harry dans la poussette alors que les livres sont clairs : ils sont cloîtrés chez eux et ne peuvent pas sortir !
- D’OÙ Voldy va coucher avec Bellatrix ?
De nulle part. Même si Voldy n'a pas besoin d'avoir des sentiments pour coucher avec Bellatrix, ça n'a aucun sens : il se croit immortel, il n'a pas besoin d'un héritier. Et Bellatrix, psychologiquement parlant, n'est pas physiquement attirée par Voldy ; elle est juste barge et fascinée par son pouvoir/sa folie/son aura... elle l'adule, elle ne l'aime pas.

81L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 22 Aoû 2016 - 21:36

bella76

3ème année/sorcier adepte
3ème année/sorcier adepte
bella76
Je viens de finir le livre en anglais. Le format pièce de théâtre est plus facile à traduire qu un gros livre avec plein de détails. Il faut connaître le livre 3 et 4 car on a des pesos secondaire comme lu do le présentateur de la coupe du feu qui existe en livre et non en film

Avis général : moyen. Il y a du bon et du mauvais. Il faudrait le voir en pièce de théâtre avec les décors et le jeu des acteurs, cela fait peut être la différence.

Le + :
Quel plaisir de les revoir.
On a le droit à un harry humain qui doute de lui dans son rôle de père. Jaime cette idée. Il lui ai arrive des choses qui marquent une personne : la mort de ses parents son éducation à la dursley la résurrection de voldemort, ... c'est normal que l’on a le droit à un homme qui ne s’est pas comment faire.
Albus va a serpentart
L amitié scorbus
Le retour de snape et son sacrifice

Les - :
La fille de ....
Le retourner de temps ou l on peut faire un long voyage dans le temps. Si c'etait le cas, d autres aurait essayer de le voler depuis sa création. Volde mort le premier.
Cedric qui devient mangemort c est moyen lui le gentil, loyal cèdric

Sinon j ai vu qu il y a un débat sur les Ship sur internet :scorbus ou scorose.
J ai vu aussi un potentiel scorbus amoureux : certains dialogue qui peuvent être prit dans le sens amoureux ( je ne peux pas vivre sans toi )et le sens amical, Les câlins, l exclusivité de leur relation, les allusions de snape ( la comparaison entre lui et lily, il lui demande si il est prêt à sacrifié son royaume,.... ) , à la fin le " - friendship - always" allais est une référence à l amour de snape envers l'île et non une simple amitié.
Le scorose : est à peine évoqué. Mais au début, scorpion essaie de rentrer en communication avec rose et non albus. Pus tard Il essaie de lui dire bonjourien mais elle ne répond pas. Il prend hermione pour rose, il remarque qu elle n ’existe pas dans cette réalité. On peut comprendre que scorpion à un béguin pour rose mais il n’est pas réciproque. A la fin, rose veut bien parler et devenir ami avec scorpion mais elle ne veut pas sortir avec. Elle a comprit qu elle avait eu plein d à priori sur lui. C'est tout.
Les auteurs ne ses sont pas mouillé, ils ont mit des bases pour plusieurs relation sans faire de choix. On peut tous se retrouver dans une de ses histoires amoureuse, homosexualité, hétérosexuels. Si on aime les tiers personnes qui peuvent chambouler le tout, on a cette polly chapman qui a l air intéressé.

Le trio : Ron est peu présent dans l action mais c'est quelque un qui est présent dans la vie de tous et surtout des enfants, je trouve ça bien. Il est propriétaire d une boutique weasley alors qu il devait être aurore.
Hermione ministre de la magie, c est excellent.
Harry responsable des aurons et il n aime pas la paperasse. C'est tout lui. Et c'est lui qui fait la cuisine ( les années durley le lui ont servit)

Draco : il a changé c'est bien. Vu la réaction de scorpius face à snape. Draco doit garder une bonne image de lui. Et il sait la vérité.
Ginny : c est la même en plus calme.

Hugo : il n existe pas. What ?????
Teddy : il n existe pas non plus ????















82L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 24 Aoû 2016 - 18:43

La Galante

2ème année/apprenti sorcier
2ème année/apprenti sorcier
La Galante
Ayé j'ai fini la pièce !


Spoilers !:

C'est avec un grand ravissement que je me replongeais dans l'univers d'Harry Potter. Je n'aime pas les fins (et oui je sais que ça a un rapport avec la peur de la nuit, qui est la petite mort, et donc par extension avec la mort mais on est pas là pour parler de nos névroses #jenesuispasfollevoussavez).
Mon désamour des fins fait de moi le pain béni de tout les méchants producteurs qui font rien que d'faire des sous sur notre pauvre petit dos de fans. J'avais en réalité peur d'aimer, d'avoir perdu tout jugement critique; parce que c'est Harry Potter. Comme quand je suis allée voir le dernier Star Wars, excité comme une gamine. Mais j'ai repris mes esprits et je vais essayer d'amener ma modeste contribution critique.
Tout d'abord le sentiment de fanfiction que beaucoup décrivent précédemment m'a également frappé. Aussi même si j'ai pris plaisir à lire les "répliques-clin-d'oeil" voir parfois les "répliques-coup-de-coude", ce sentiment de non-harmonie avec la saga ne m'a jamais lâché. J'ai donc beaucoup de mal à l’intégrer à la mythologie officielle HP. Je déconnecte totalement cette histoire des livres... est-ce signe de l'échec de la pièce/de l'histoire ?
Je n'ai pas été touché par les personnages adultes de Ron, Hermione, Harry et Ginny. Je les "apprécie" car je sais qui ils sont, mais si c'était des personnages nouveaux ils n'aurait pas été comme ça, et pour moi c'est un défaut. Dans le film "les reliques de la mort, partie 2" (d'ailleurs elle est tellement forcé cette scène que je suis sure que ceux qui n'ont pas lu le livre pense que c'est un ajout du film) à la fin, on les voit tous, sur le quai de la gare (scène de début de notre pièce), grossièrement grimés pour faire d'eux des adultes et quand je lis les réactions de ces personnages je les vois toujours dans leurs costumes trop grand... Ils n'ont pas pris de profondeur avec l'âge, il méritaient des relations, des interattractions plus complexes, plus adultes.
Je dois avouer en revanche que j'ai été plutôt séduite par nos deux personnages principaux. Les seuls qui m'ont fait esquisser un sourire. Les répliques de Scorpius sont très agréables quoi qu'un peu calibrées par l'humour série US ambiant en ce moment. J'ai vraiment eu tout de suite de la sympathie et de la bienveillance à son égard. Albus en pleine rébellion ça peut faire cliché mais son comportement est ... vraisemblable. Je me suis dis qu'on pouvait ressentir ça quand on est le fils d'Harry Potter.
Leur amitié m'a parut naturelle et belle : un fils Malefoy qui veut se détacher de l'image de collabo qui lui colle à la peau et un fils Potter qui lui ne veut pas porter le poids de fils de héros inhérent à son nom.
Je n'ai pas été questionné comme certain on pu l'être par la nature de leur relation, je n'ai vu que de l'amitié. Ils portent un fardeau de réputation opposées et je pense qu'un lien très fort peu découler de cela. Pour tout les câlins on a été habitué dans la saga aux accolades entre tout les personnages, du même sexe ou non. En tout cas si c'est de l'amour ça m'a échappé. Même si le manque de diversité manque cruellement à la saga et qu'elle aurait été la bienvenue (on reste d'ailleurs dans un schéma de héros masculins). En revanche la déclaration d'amour Dumbledore/Harry était très cul-cul Smile
Pour en venir à l'histoire, j'avoue que j'ai eu très peur quand j'ai compris qu'il s'agissait d'une problématique de voyage dans le temps. La fan de Doctor Who que je suis ayant déjà bien été abimé par Steven Moffat. J'ai eu peur parce que c'est très dur de manier le voyage dans le temps, c'est le meilleur moyen de faire plein d'incohérences ou de régler des problèmes trop facilement bref c'est dangereux. (alors même que le temps était totalement maitrisé dans le prisonnier d'Azkaban). Le fait de savoir qu'il existe plusieurs Time-Turners pourrait en effet laisser envisager un danger énorme ! On se demande pourquoi personne ne s'en est servi avant, comment aucun autre Mangemort n'a-t-il pas eu connaissance de celui de Lucius. Au final je pense que je suis surtout déçue de ne pas vivre une nouvelle histoire mais plutôt une histoire que je connais déjà d'un point de vue différent. ça tombe dans l'histoire de base du retour de le temps: "on peu pas changer ce qu'il s'est passé sans que cela ne provoque un changement conséquent et parfois imprévu bla bla bla". Voilà, bon j'ai lu assez de SF pour le savoir.
Je suis également perplexe sur le fait qu'on puisse devenir un Mangemort juste en ayant été humilié. (Cf Cédric). C'est LE détail de l'histoire que j'ai trouvé bien trop simple, manichéen, peu crédible.
Delphi m'a peu touché aussi: pas assez méchante pour être la grande méchante de l'histoire (qui reste le papounet) et pas assez abimée par sa condition d'orpheline pour être intéressante. Et aussi je m'attendais à ce qu'on ne connaisse pas la maman, parce que Bellatrix c'est un peu too much.
Voilà pour moi, je pense que j'aurai un autre avis quand j'aurai un peu "digérer" la pièce, c'était un avis à chaud.
La lecture me fut tout de même agréable. Je vais de ce pas relire tout vos avis!!!
#teamscorpius #commentçajutilisetropdehashtags

83L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty l'enfant maudit en livre ! le Jeu 25 Aoû 2016 - 3:01

Pattenrond

Commandeur du Grand Ordre de Merlin
Commandeur du Grand Ordre de Merlin
Pattenrond
Superbe analyse que j'applaudis à deux mains La Galante. 
Un grand grand merci pour impression que je partage tout à fais ! 

Chapeau bas...félicitations  L'enfant Maudit en livre. - Page 4 3981248218 !

84L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Jeu 25 Aoû 2016 - 11:29

La Galante

2ème année/apprenti sorcier
2ème année/apprenti sorcier
La Galante
Merci à toi Pattenrond d'avoir pris le temps de lire mon avis Smile J'espère qu'il y aura bientôt d'autres critiques, histoire que quelqu'un mette le doigt sur quelque chose dont on a pas encore parlé ! En tout cas c'est chouette, ça suscite beaucoup de réactions Smile j'imagine ce que ça serait si on était tous dans la même pièce a en parler !!!

85L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Mar 30 Aoû 2016 - 17:38

lyade

Docteur ès Sorcellerie
Docteur ès Sorcellerie
lyade
J'ai fini de lire la pièce ! L'enfant Maudit en livre. - Page 4 1544969546

Spoiler:


Alors je suis obligée de commencer par ça : je shippe complètement le couple Albus/Scorpius ! L'enfant Maudit en livre. - Page 4 85837  J'aurais pu aimé le Scorose mais Rose ressemble à une pimbèche dans la pièce, bref elle m'insupporte. Alors que les lignes de dialogue de Scorpius et Albus et les quelques fois où ils se sont enlacés, c'était magique !  onegai

Je pense que J.K.Rowling ne voulait décevoir aucun fans, c'est pourquoi elle a "mis ensemble" Scorpius et Rose tout en créant des situations et des dialogues ambigus entre Scorpius et Albus. De cette manière, les fans du Scorbus peuvent imaginer ce qu'ils veulent dans leurs têtes puisqu'il y a matière à imaginer au niveau de ce couple potentiel.  L'enfant Maudit en livre. - Page 4 94293

Est ce que quelqu'un pourrait me dire pourquoi on n'a pas parlé ou vu Hugo, Teddy ou encore Victoire ? L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Smiley12

Suis-je la seule à m'être demandé au moment où Albus et Scorpius allaient utilisé le retourneur de temps pour se retrouver à l'époque du tournoi des trois (quatre) sorciers, qu'on allait peut être voir Sirius comme il était toujours vivant durant la 4ème année d'Harry ? Trop d'espoir tue l'espoir ... Sirius n'est pas apparu Eledhwven ... Enfin j'ai pu me consoler avec Severus. L'enfant Maudit en livre. - Page 4 2308341242

N'empêche ils sont allés vachement loin au niveau du scénario ! Sa m'a choqué ! L'enfant Maudit en livre. - Page 4 4234247865
Combien de fois je me suis fait la réflexion que j'allais trop loin au niveau de mes idées de scénario pour mes fanfictions ? Certaines n'ont jamais vu le jour car je ne trouvais pas mes idées assez crédibles. Je me suis mise à m'imposer des limites pour respecter un maximum l'univers de J.K.Rowling ou ne pas faire cliché. On peut prendre le retrouver de temps en exemple, normalement ils sont tous détruits dans le 5ème tome, et finalement il y en a 2 qui ont échappé à cette destruction. Pour moi, c'est comme si l'on tombait dans le cliché. Bref, je n'aurai jamais osé.

Je vais reprendre l'écriture de fanfictions et si mes lecteurs trouvent mes scénarios bancals ou farfelus, je leur parlerai de retourneur de temps, de la fille de Voldemort ou encore de la dame au chariot de friandises dans le Poudlard Express. Avec ça, ils ne pourront rien me reprocher. PatMol

Merci J.K.Rowling, tu m'as montré que l'impossible était possible ! fffee

86L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 31 Aoû 2016 - 16:18

Candleheat

sorcier d'âge confirmé
sorcier d'âge confirmé
Candleheat
sinon, on en parle des nombreuses "tentatives" pour rendre canon des éléments qui ne figuraient pas dans les livres en forçant parfois fortement pour les intégrer ?

Spoiler:
Par exemple, Mimi Geignarde dont le "vrai" nom complet avait été inventé par J.K. Rowling sur le tas et qui apparaît de manière très forcée dans la pièce.

Ou alors, le fait que Albus et Scorpius attendent de passer le viaduc afin de sortir du train, alors que les livres ne mentionnent jamais rien de tel ? Le viaduc est un élément visuel important des FILMS, mais pas des livres ; on sent donc l'influence des films sur la vision des auteurs.
Pareil avec le lavabo des toilettes des filles, qui est un truc circulaire central, plutôt qu'un ensemble de lavabos le long d'un mur.

87L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 31 Aoû 2016 - 16:29

La Galante

2ème année/apprenti sorcier
2ème année/apprenti sorcier
La Galante
Je suis tout à fait d'accord mais je me suis souvent demandé comment faisaient les illustrateurs ou les écrivains de Fan Fictions pour faire abstraction de l’esthétique des films. Mais là on ne parle pas de gens qui font ça pour le plaisir, c'est un peu leurs métiers quand même! Voulaient-ils toucher une autre catégorie que les lecteurs d'Harry Potter? Il serait intéressant de savoir QUI va à cette pièce (âge, lecteurs ou non des livres de la série). Sinon j'étais d'accord avec toi pour plein d'autres points d'analyse, j'en profite pour le dire ^^

88L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Dim 4 Sep 2016 - 22:17

Miss Diggory

Membre de l'ordre du Phénix
Membre de l'ordre du Phénix
Miss Diggory
J'ai fini le bouquin tout à l'heure, je retiendrai un mot: déception.

Spoiler:
Je voulais revenir dans l'ambiance HP, Poudlard...Ils ne sont quasiment jamais au château et détestent leur scolarité.

Je voulais découvrir la nouvelle génération HP. Rose est agaçante, Teddy, Victoire, Hugo, James... Tous inexistants!
Scorpius est attachant par contre.

On ne fait que remonter dans le temps (je n'épiloguerai pas sur la débilité de l'idée du retourneur de temps) et découvrir des mondes parallèles, aucun moyen de découvrir la vie des personnages. À part qu'ils sont malheureux, genial.

Le personnage d'Harry m'a choqué. Harry est dans l'épilogue le père le plus compréhensible et aimant qu'il soit. Je le vois très mal en mauvais papa. C'est quoi cette idée reçue que ne pas avoir eu de parents fait de vous un mauvais père?  
Ron est neuneu, Hermione et lui c'est juste une histoire de jalousie.

Et le caractère de Rogue c'est du n'importe quoi! Il aurait jamais dit des trucs pareils! C'est un personnage froid, c'est comme ça on va pas le changer!

Oh et moi j'étais contente de revoir Cédric, bah non il est devenu un potentiel mangemort!


J'adore la vidéo que t'as partagé Yoyo, elle m'a bien fait marrer surtout la référence à Queen L'enfant Maudit en livre. - Page 4 5228 Et je rejoins ce fan en tous points!


_________________
Le bonheur veut tout le monde heureux Victor Hugo

89L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Dim 11 Sep 2016 - 14:56

McGo

Membre de l'ordre du Phénix
Membre de l'ordre du Phénix
McGo
c'est vrai que certains points sont... bizarres mais je ne trouve pas ça si impossible que ça ! 
après j'avoue que j'aurais pas vu l'histoire comme ça.. mais j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire ! et me retrouvé dans l'univers m'a énormément plu L'enfant Maudit en livre. - Page 4 5228 

bref ^^ chacun ses avis, je ne m'attendais à rien de spéciale et je n'ai pas été franchement déçue du coup ^^

j'ai lu sur internet qu'il était peut être prévu d'en faire un film OO


_________________
L'enfant Maudit en livre. - Page 4 769180Sanstitre1

90L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Dim 11 Sep 2016 - 21:29

La Galante

2ème année/apprenti sorcier
2ème année/apprenti sorcier
La Galante
C'est vrai qu'on entend de plus en plus parler d'un éventuel film, moi ça ne m'enchante pas vraiment mais la rumeur s'intensifie !
Miss je vois que tu es déçue aussi :( décidément ce libre nous aura fait du mal
McGo je suis totalement d'accord avec ta position : il ne fallait s'attendre à rien de particulier. Plus on misait d'espoir dedans, plus on était déçu.

91L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 12 Sep 2016 - 1:23

Candleheat

sorcier d'âge confirmé
sorcier d'âge confirmé
Candleheat
La rumeur s'intensifie parmi des sites mal informés et/ou qui cherchent à buzzer. Warner Bros a démenti à deux reprises et la plupart des (fan)sites ont relayé le démenti ; donnez 3 à 4 semaines à la presse "professionnelle" pour se mettre à jour... Eledhwven

92L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 12 Sep 2016 - 7:57

Graoully

Manitou Suprême
Manitou Suprême
Graoully
Personnellement je préfère attendre la sortie en français, je pourrais le lire en anglais, mais je préfère bien saisir le type de narration avec du français ...
Bref ! j'avoue que je suis moins pressée du coup, et je me doutais du côté "Fanfiction", il existe maintenant tellement de fanfic sur avant, après, pendant la saga ...
On verra bien !

93L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 12 Sep 2016 - 21:40

Candleheat

sorcier d'âge confirmé
sorcier d'âge confirmé
Candleheat
Le type de narration ?
C'est une pièce de théâtre le type de narration c'est

NOM 1 : blablabla
NOM 2 : blablabla
NOM 3 : blablabla

^^
Et, de temps en temps, des lignes comme
"il sort de scène à gauche" ou "chambre de Albus, un lit"

94L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Mar 13 Sep 2016 - 6:51

Graoully

Manitou Suprême
Manitou Suprême
Graoully
oui mais il y a quand même des fois des tournures je suppose qui tiennent de la subtilité de la langue ... 
bref j'attends le français !

95L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Jeu 29 Sep 2016 - 19:03

Candleheat

sorcier d'âge confirmé
sorcier d'âge confirmé
Candleheat
Il y a un concours pour gagner des invitations pour la soirée de lancement de Gallimard (ainsi que/ou un exemplaire du livre en français) : http://www.gazette-du-sorcier.com/+4-invitations-pour-la-soiree-de-lancement-de-Harry-Potter-l-Enfant-Maudit-par+ Smile

96L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Dim 16 Oct 2016 - 20:16

PatMol

Grand Mâle Reproducteur...
Grand Mâle Reproducteur...
PatMol
Bon du coup certains l'ont commencé? ou Fini même? lol.

Il fait combien de pages déjà?

Perso j'attends d'avoir des premiers avis pour l'acheter lol.

97L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Dim 16 Oct 2016 - 20:25

Candleheat

sorcier d'âge confirmé
sorcier d'âge confirmé
Candleheat
Je l'ai lu en anglais, donc oui je l'ai fini il y a un moment.
Et ni la sortie française ni voir la pièce 2 fois n'a changé mon avis : [en tant que suite] l'histoire est mauvaise, incohérente, contradictoire de la saga, facile, repose sur des Deus Ex gigantesques pour sa résolution, cherche à "rendre canon" de nombreux éléments qui ne l'étaient pas (par exemple le viaduc des films, qui n'était qu'un élément visuel, est désormais "dans un livre" ; rendre canon un visuel des films, c'est problématique quand même, parce que ça réduit les libertés de futurs adaptations)...

En tant qu'hommage à la saga, c'est fun, mais on a vu des aussi bonnes (voire de meilleures) créations par des fans.

A lire, mais uniquement si on peut le faire en l'empruntant. Et à acheter ENSUITE si on est certain qu'on a aimé.

98L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Dim 16 Oct 2016 - 21:49

Bellatrix Sahbel

7ème année/ préfet en chef
7ème année/ préfet en chef
Bellatrix Sahbel
Et moi je maintiens que à lire ça doit être froid, mais à voir, c'est bien plus sensible que ce que vous décrivez. ^^ 

Après, ici il est spécifié "en livre".

Je comprends la déception de certains trucs "un peu gros" mais j'ai adoré le côté Diggory, j'ai adoré le côté "déclic" Romione ( parce qu'il est évident que même dans cette réalité là, Ron voit qu'il est passé à côté d'elle ), j'ai trouvé un couple Harry/Ginny parfaitement équilibré alors que je le haissait...

La seule déception est Delphi.  Elle est inutile et ses ancêtres n'ont pas de logique.

Tout le reste.. était fait de manière cohérente. Et puis, vous avez bien vu le résumé avant d'acheter.

" Harry se comportera-il avec son fils comme les Dursleys avec lui ?"

C'était là toute l' intrigue, et même si Delphi en rajoute ( pour moi le côté psychologique aurait du rester le seul + les dangers des voyages )...
Ben c'est ce qui était annoncé.

Et Harry se révèle être un père perdu face à un de ses enfants. Essayant, lui qui n'a jamais vu comment en élever un, de le comprendre, de le protéger.

Harry a toujours été plutôt impulsif, colérique et peu juste. 
Il a juste pris de l'âge, de l'amertume et on sait comme la routine peut rendre plus gris...
Au moins, il fait ce qu'il a toujours fait : de son mieux.

J'ai trouvé les personnages justes, de Cédric à Harry en passant par Rogue. Dans leurs contextes, ils était assez bien joués et "sont" ce qu'ils seraient probablement devenus avec tel ou tel événements.

C'est du théâtre. C'est fait pour être poignant et drôle, pour être joué avec sensibilité, pour le spectacle.

Ben moi, je trouve que c'est sans nul doute le plus grand chef d'oeuvre de THEATRE qu'on ait vu depuis biiien longtemps.

Effets spéciaux : du jamais vu
Acteurs : excellents
Mise en scène : parfaite
Dialogues: tantôt drôles, tantôt à pleurer

Une réussite pour moi. 

Parce que la SUITE, ce n'est plus le même trio. Ils sont adultes, l'enfance est derrière, avec la guerre, ses blessures...
Ce sont des gens presque normaux, presque comme tous les autres de leur temps.

Et vous n'imaginez pas comme ça fait mal, de voir que même les héros deviennent adultes, quand on a tellement peur d'en devenir un soi-même. 
Mais ça c'est bien joué. 

Ca c'est un peu de réel dans la magie. Et la pièce, un peu de magie dans le réel. Smile 

99L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 17 Oct 2016 - 0:11

Harmione

3ème année/sorcier adepte
3ème année/sorcier adepte
Harmione
Bellatrix Sahbel a écrit:Et moi je maintiens que à lire ça doit être froid, mais à voir, c'est bien plus sensible que ce que vous décrivez. ^^ 

Après, ici il est spécifié "en livre".

Je comprends la déception de certains trucs "un peu gros" mais j'ai adoré le côté Diggory, j'ai adoré le côté "déclic" Romione ( parce qu'il est évident que même dans cette réalité là, Ron voit qu'il est passé à côté d'elle ), j'ai trouvé un couple Harry/Ginny parfaitement équilibré alors que je le haissait...

La seule déception est Delphi.  Elle est inutile et ses ancêtres n'ont pas de logique.

Tout le reste.. était fait de manière cohérente. Et puis, vous avez bien vu le résumé avant d'acheter.

" Harry se comportera-il avec son fils comme les Dursleys avec lui ?"

C'était là toute l' intrigue, et même si Delphi en rajoute ( pour moi le côté psychologique aurait du rester le seul + les dangers des voyages )...
Ben c'est ce qui était annoncé.

Et Harry se révèle être un père perdu face à un de ses enfants. Essayant, lui qui n'a jamais vu comment en élever un, de le comprendre, de le protéger.

Harry a toujours été plutôt impulsif, colérique et peu juste. 
Il a juste pris de l'âge, de l'amertume et on sait comme la routine peut rendre plus gris...
Au moins, il fait ce qu'il a toujours fait : de son mieux.

J'ai trouvé les personnages justes, de Cédric à Harry en passant par Rogue. Dans leurs contextes, ils était assez bien joués et "sont" ce qu'ils seraient probablement devenus avec tel ou tel événements.

C'est du théâtre. C'est fait pour être poignant et drôle, pour être joué avec sensibilité, pour le spectacle.

Ben moi, je trouve que c'est sans nul doute le plus grand chef d'oeuvre de THEATRE qu'on ait vu depuis biiien longtemps.

Effets spéciaux : du jamais vu
Acteurs : excellents
Mise en scène : parfaite
Dialogues: tantôt drôles, tantôt à pleurer

Une réussite pour moi. 

Parce que la SUITE, ce n'est plus le même trio. Ils sont adultes, l'enfance est derrière, avec la guerre, ses blessures...
Ce sont des gens presque normaux, presque comme tous les autres de leur temps.

Et vous n'imaginez pas comme ça fait mal, de voir que même les héros deviennent adultes, quand on a tellement peur d'en devenir un soi-même. 
Mais ça c'est bien joué. 

Ca c'est un peu de réel dans la magie. Et la pièce, un peu de magie dans le réel. Smile 
Je ne peux qu'être d'accord avec toi, bon, à part que je n'ai pour l'instant pas vu la pièce (j'espèce que ça se fera). Les gens s'attendent à lire un roman alors que c'est une pièce de théâtre, le script intégral de la pièce de théâtre jouée à Londres.

Moi, je l'ai reçu hier et je l'ai fini très tard, cette nuit. Autant vous dire que je me suis régalée à le lire. Ayant fait du théâtre durant une dizaine d'années, je suis habituée au côté très spontané d'un script d'une pièce de théâtre. Ce n'est pas romancé mais on devine dans quels états se trouvent les personnages.

Personnellement, j'ai adoré retrouver Harry, mon personnage préféré, mais aussi Hermione, Ron, Ginny et ça m'a fait tout drôle de retrouver Drago, |SPOILERS] . Le fait de faire vraiment connaissance avec la nouvelle génération m'a fait particulièrement plaisir. Et j'ai beaucoup aimé le thème central qui est la relation père/fils.

Dans ce livre, on découvre que Harry, père de trois enfants, fait de son mieux pour être un bon père ayant eu, seulement, comme figures paternelles mais pour une courte durée Dumbledore et Sirius. Il doit donc faire confiance à son instinct et il est vrai que sa relation avec son fils cadet, Albus, n'est pas toujours au beau fixe, ce dernier n'appréciant pas trop le côté célèbre de son père.

[SPOILERS]



Bref... Ce livre m'a fait passer par toutes sortes d'émotions: la joie, la colère, la tristesse, la peur, etc... C'est aussi pour ça que je l'ai adoré. Parce que quand j'achète un livre, je m'attends un minimum à ce que celui-ci m'immerge un maximum dans l'histoire et c'est ce qui s'est passé avec ce livre-là.

100L'enfant Maudit en livre. - Page 4 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 17 Oct 2016 - 0:52

Candleheat

sorcier d'âge confirmé
sorcier d'âge confirmé
Candleheat
Les gens s'attendent à lire un roman alors que c'est une pièce de théâtre, le script intégral de la pièce de théâtre jouée à Londres.

Faut vraiment arrêter de vouloir écarter les critiques comme ça x) Le problème n'est pas la forme. J'ai fait du théâtre, j'adore le théâtre, j'ai étudié le théâtre, je savais que Cursed Child était une pièce de théâtre, j'ai vu la pièce de théâtre Cursed Child deux fois...
Donc non, ce n'est vraiment pas "parce que c'est une pièce de théâtre et que je m'attendais à un roman" que je suis critique envers LE SCÉNARIO, et il ne faut pas croire que LA FORME est la raison principale du désaveux massif des fans. Smile

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 8]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum











© FCHP - Crédits
Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Cinéma, Télévision | Harry Potter