Le Deal du moment : -41%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
25.55 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 8]

101L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 17 Oct 2016 - 7:51

Bellatrix Sahbel

7ème année/ préfet en chef
7ème année/ préfet en chef
Bellatrix Sahbel
Candleheat : Il y a des petites incohérences, comme je pense il y en avait déjà dans les bouquins de base....

De là à parler d'un mauvais scénario, je trouve qu'il y a un monde de différence. ^^ 

Bien sur qu'on s'est tous plus ou moins imaginé la suite, fixé des caractères de personnages dans nos têtes et pis " BAM" changezzzz !

Mais à part des ptites incohérences techniques ( J'sais pas comment mettre les spoilers donc je détourne mes phrases ) : 
- QUELQU'UNE aurait du être visiblement enceinte déjà avant. ( et de fait, là c'est une vraie bizarrerie de caractères des persos )
- On pourrait trouver à redire sur l'objet utilisé pour voyager au vu du fait qu'ils sont censés avoir été détruit 
 ( mais why not qu'il y en a qui soient passés à la trappe ? )
- Pourquoi le Fourchelang ressurgit précisément à ce moment là ? Là je ne vois aucune explication.


Quelques incohérences dont certaines sont justifiables avec de l'imagination ( on va quand même pas TOUT dire et justifier. C'est pas impossible donc ça peut fonctionner. Y a déjà eu des cas comme ça dans la saga de base... Je me souviens d'un truc avec des dates notamment... Y a eu quelques trucs un peu louches qui sont très bien passés, y avait une video là dessus me semble, faudrait la retrouver )

A part ça.. Je ne vois pas du tout, en quoi le scénario est mauvais. Wink 

Harmione Very Happy'accord avec toi sur la signification du détail sur le futur... Moi j'ai trouvé ça très chouette ! Very Happy 


Cela dit. Pour ceux qui auraient aimé une suite plus sobre. Il y a une excellente auteure de fanfiction qui a fait une suite qui pourrait se trouver entre la saga et l'épilogue.


La fic : Mon sorcier bien-aimé par Alixe.


Cette auteure est très douée. Et si vous considérez la suite officielle comme de la fanfiction, pourquoi ne pas essayer de considérer de la fanfiction comme la suite officielle ? ^^ 
Il s'agit de ma 2eme fanfic préférée, car je l'ai trouvée plausible, bien écrite et très dans la continuité de la saga.


Je suis bien d'accord que certaines fanfictions sont d'un excellent niveau, voir même plus attendu comme suite. Ca s'est probablement joué au premier qui a tenté d'en faire une officielle, avec la bonne idée d'utiliser le théâtre comme média. Smile 

102L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 17 Oct 2016 - 10:15

yoyo25

Manitou Suprême
Manitou Suprême
yoyo25
Personnellement, j'ai lu le livre en anglais une fois et je ne compte pas l'acheter en français... J'espère avoir un jour cette possibilité (en l'empruntant), histoire de voir si la traduction adoucit mon avis, mais clairement je ne payerai pas pour une suite que je considère non-officielle et mauvaise...
Comme Candle, mon problème n'est pas qu'il s'agisse d'une pièce de théâtre - j'étais même ravie de la sortie de cette pièce et de son script! - mais bien que cette suite est pleine de clichés, de facilités et d'incohérences! Voilà ce qui, en tant que fan pure et dure des 7 premiers livres, me reste en travers de la gorge... Surtout l'apparition d'un nouveau personnage qui ne devrait même pas exister! L'enfant Maudit en livre. - Page 5 856225

103L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 17 Oct 2016 - 11:59

Ashtray-Girl

Préfète "Divers HP"
Préfète
Ashtray-Girl
Je comptais pas l'acheter de suite, l'ayant déjà lu en anglais... Mais on me l'a offert samedi ! Du coup je suis en plein dedans, et je me régale toujours autant...

Comme quoi les avis ne sont pas QUE mauvais, il y a de tout Wink


_________________
Be yourself no matter what they say. 

104L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 17 Oct 2016 - 12:09

Harmione

3ème année/sorcier adepte
3ème année/sorcier adepte
Harmione
Candleheat a écrit:
Les gens s'attendent à lire un roman alors que c'est une pièce de théâtre, le script intégral de la pièce de théâtre jouée à Londres.

Faut vraiment arrêter de vouloir écarter les critiques comme ça x) Le problème n'est pas la forme. J'ai fait du théâtre, j'adore le théâtre, j'ai étudié le théâtre, je savais que Cursed Child était une pièce de théâtre, j'ai vu la pièce de théâtre Cursed Child deux fois...
Donc non, ce n'est vraiment pas "parce que c'est une pièce de théâtre et que je m'attendais à un roman" que je suis critique envers LE SCÉNARIO, et il ne faut pas croire que LA FORME est la raison principale du désaveux massif des fans. Smile
C'est vraiment l'impression qui en ressort pour moi car hier, je discutais avec un fan sur Facebook qui pensait que ça pouvait se lire comme les autres romans. Du coup, ça m'agace un petit peu. Les gens ne prennent pas le temps d'être attentifs à ce genre de petit détail. C'est frustrant, pour moi. Je n'écarte pas les critiques négatives. J'en ai lu sur ce livre et je me fais ma propre opinion, sans être influencée par tout ce que j'ai pu entendre et lire sur ce livre.

Peut-être qu'il y a trop d'attente autour de ce livre. Alors, certes, il y a des petites incohérences mais sinon, selon moi, ce livre est très agréable à lire. Il faut simplement aborder ce livre comme une nouvelle histoire, celle où les enfants de nos héros sont les héros principaux. Il n'y a pas les mêmes codes que quand c'était J.K.Rowling qui écrivait ses tomes. Là, elle a supervisé mais elle n'a pas écrit la pièce. On a eu la bonté de publier ce script pour permettre aux gens qui ne peuvent pas voir la pièce (j'en fais partie) de le lire. Sinon, franchement, ce script n'est pas à jeter bien au contraire!

105L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 17 Oct 2016 - 13:11

Anna-Chan

Ministre de la Magie
Ministre de la Magie
Anna-Chan
Je l'avais acheté en anglais, et c'est sûr que je l'acheterai pas en français! Je préfère continuer de lire des fanfictions avec une meilleure histoire.
L'histoire est invraisemblable, le seul point que j'ai aimé c'est Scorpius XD 
J'ai eu des fous rire en le lisant mais pas pour les bonnes raisons (je ne me remets toujours pas du coup de la dame au chariot, j'ai dû lire le passage 3 fois tellement j'étais sûre que j'avais mal lu  Rolling Eyes )

106L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 17 Oct 2016 - 14:13

Candleheat

sorcier d'âge confirmé
sorcier d'âge confirmé
Candleheat
Bellatrix Sahbel a écrit:Candleheat : Il y a des petites incohérences, comme je pense il y en avait déjà dans les bouquins de base....

De là à parler d'un mauvais scénario, je trouve qu'il y a un monde de différence. ^^ 

Mais à part des petites incohérences techniques ( J'sais pas comment mettre les spoilers donc je détourne mes phrases ) : 
- On pourrait trouver à redire sur l'objet utilisé pour voyager au vu du fait qu'ils sont censés avoir été détruit

Mais ce n'est justement pas ça l'incohérence x)
Spoiler:
L'incohérence avec les retourneurs de temps, c'est que, dans les livres, il est impossible de changer le cours des événement avec un retourneur de temps !
Il n'y a pas de "réalité alternative" c'est juste IMPOSSIBLE. Car le présent est déjà la conséquence d'un passé modifié.
Donc, si le fonctionnement du retourneur de temps (et du temps lui-même) était respecté, les actions dans le passé de Scorpius et Albus n'auraient pour conséquence... rien ! Car ça se serait déjà déroulé comme ça dans les livres.

Si dans les livres Cédric a pu transformer la pierre en chien, c'est que Albus et Scorpius, dès leur premier voyage, n'ont pas réussi à le désarmer pour une raison où une autre.
Dans les livres, il est impossible de changer le cours des événements ; dans la pièce si = incohérence livre/pièce.

Ensuite, encore pire, le fonctionnement du retourneur de temps varie au sein même de la pièce !

En effet, dans la pièce, la couverture de Harry réagit au philtre d'amour dans la scène où il l'offre à Albus... ce qui est cohérent avec le fonctionnement du retourneur de temps du livre (car le présent est déjà la conséquence d'un passé modifié) mais est contraire à celui de la pièce (puisque, dans la pièce, le passé n'a pas encore été modifié à ce moment là, la couverture ne devrait donc pas réagir).

C'est donc une grosse incohérence, pas une "petite incohérence" sans importance comme il y en a dans la saga (genre la playstation dans la chambre de Dudley avant sa sortie ou le 1er septembre qui tombe un même jour que le 2septembre). C'est une modification fondamentale d'un principe de base d'un univers cohérent ; la manière dont le temps s'écoule.
Si le temps se comporte différemment, c'est une autre univers, par définition Smile

Et vu que l'aventure est basée là-dessus, ça fait un mauvais scénario. Quand l'élément central de ton intrigue est incohérent...

Et bon, là, je me concentre sur 1 truc qui est purement contraire à la saga. Mais y a aussi les trucs contraires au bon sens et les Deux Ex Machina à répétition mal amenés qui sont vraiment des aveux de faiblesse.

107L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 17 Oct 2016 - 21:38

dobbymcl

Assistant du Ministre
Assistant du Ministre
dobbymcl
Je l'ai lu et je trouve qu'il en ressort une impression de trop mais certaines petites choses m'ont plu.

Pour moi, ça vaut une fanfiction moyenne à laquelle je ne mettrai pas plus de 10. 
Spoiler:
Tous ces voyages dans le temps m'ont donné le tournis. Quand à Delphi, elle m'agace, je ne la trouve pas attachante. Elle est trop caricaturale pour moi.

Surtout pour moi Voldemort est incapable d'aimer, je ne le vois pas avoir un héritier. Je ne vois pas non plus Bellatrix, devenir une mère (du moins dans une suite officielle) parce que pour moi Bellatrix,est une sorcière puissante, elle porte bien son nom, c'est une redoutable combattante. Je n'arrive pas à l'expliquer mais entre ce que j'en ai imaginé des livres et l'interprétation complètement "badasse" d'Helena Bonham Carter, je ne l'imagine pas mère. De plus, le "Bellamort" comme dans le livre, je le préfère à sens unique.

Sinon, j'ai bien aimé le Romione tout au long de la pièce. J'ai bien aimé l'évolution de Drago et ça donne des idées pour écrire des "Drastoria".
J' ai aimé Albus et Scorpius et leur relation bromance mais j'ai déjà lu de meilleures fanfictions sur eux.

108L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Jeu 20 Oct 2016 - 20:24

Nightclubbing

7ème année/ préfet en chef
7ème année/ préfet en chef
Nightclubbing
Je l'ai lu aussi ! 
Spoiler:
Globalement, l'histoire n'est pas mauvaise. 
Elle n'est pas mal écrite et je ne la trouve pas trop tirée par les cheveux, c'est "juste" que je ne reconnais ni l'oeuvre de JK, ni les personnages (Harry, Hermione, Ron ??? Drago, Rogue, McGonnagall ect). 
Alors bon ok c'est une pièce de théâtre et le livre est le script de ladite pièce, donc les incohérences on passe au-dessus parce qu'un personnage va pas faire un énorme monologue sur scène pour tout expliquer.
Mais par contre on peut quand même faire en sorte que les personnages ressemblent à ceux des livres de JK... Là, je les trouvent tous un peu débiles...

Donc je suis déçue aussi. Et je suis déçue que les plus jeunes fans finissent la saga là-dessus plutôt que sur Les Reliques de la Mort...

109L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Jeu 20 Oct 2016 - 20:46

Ginnylove

Préfet "Hors HP"
Préfet
Ginnylove
J'ai pu ENFIN me l'acheter, en français. Je le lis dès que je peux et ne manquerait pas de partager mon avis ici ! L'enfant Maudit en livre. - Page 5 2308341242 L'enfant Maudit en livre. - Page 5 2308341242 L'enfant Maudit en livre. - Page 5 2308341242


_________________
Dumbledore wouldn't let this happen. 

110L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Jeu 20 Oct 2016 - 21:08

Invité

Invité
avatar
Bon. Je viens de terminer la lecture de L’Enfant Maudit. Je l’ai lu en deux jours : malgré quelques critiques que je pourrais faire sur l’histoire, je n’ai pas lâché l’ouvrage jusqu’à l’avoir terminé ! Ca me rappelle l’époque où je lisais L’Ordre du Phénix : j’ai retrouvé la même excitation !


Je tiens à préciser que je n’ai pas encore vu la pièce, aussi je donnerai mon avis sur le script uniquement.


Ce que j’ai pensé de L’Enfant Maudit :


Au départ, j’avoue ne pas avoir été très emballée à l’annonce d’une suite consacrée à la génération « d’après ». J’avais peur d’un vide scénaristique : Qu’allait-il se passer ? Cela serait-il intéressant ? Cohérent ? J’aurais plutôt aimé en apprendre davantage sur « l’époque des Maraudeurs » (enfance et scolarité des parents, première guerre) ou bien sur « les débuts de Voldemort » (création du « personnage », recrutement des disciples). Il y a tellement de choses que nous ne savons pas… et que j’aimerais savoir ! Pas vous ? Mais bon, au final, cela ne m’a pas dérangée plus que ça. J’ai même pris du plaisir à lire le livre et je me suis surprise à m’attacher à Albus et Scorpius, qui étaient selon moi les deux seuls personnages vraiment travaillés dans cette pièce (les autres me semblaient plus éteints, voire caricaturaux : trop ?). J’étais aussi inquiète au sujet de la forme : une pièce de théâtre Harry Potter ? Une idée géniale, mais risquée ! Là encore, j’ai été agréablement surprise. Le théâtre a apporté un renouveau, en même temps qu’une certaine légèreté dans la forme. Je ne sais pas si j’aurais aimé lire cette histoire sous la forme d’un roman, d’ailleurs. Peut-être parce qu’il n’y avait pas assez de matière ? Bien sûr, j’ai regretté les passages descriptifs de J. K. Rowling, qui font l’âme d’Harry Potter, mais j’ai apprécié cette histoire, dépouillée de détails, recentrée sur les relations/interactions entre les personnages. Les ellipses, en particulier, étaient plutôt bien ficelées  : l’histoire n’est ni longue, ni ennuyeuse, et toutes ces « petites scènes » qui se succèdent laissent la possibilité au lecteur d’utiliser son imagination. La pièce se concentre, comme il est le propre du théâtre, sur les éléments les plus importants de l’intrigue.

Quelques points m’ont passablement agacée, cependant :

1. Des aberrations scénaristiques (complètement farfelues parfois) :
Spoiler:
Severus Rogue vivant ? J’ai trouvé ça très surprenant ! Je ne m’y attendais pas du tout et je n’ai pas trouvé sa présence indispensable à l’histoire, pour être honnête. J’étais contente quand même, hein, mais après les révélations du septième tome, je suis restée un peu sur ma faim, ici, quant à son rôle.
Spoiler:
Delphi ? (doit-on vraiment en parler…?). LA. FILLE. DE. VOLDEMORT. ET. DE. LESTRANGE ? J’ai trouvé ça bizarre et surtout, incohérent. En effet, Voldemort n’avait pas besoin d’avoir d’enfant : comme vous l’avez dit, il se sentait tout-puissant, donc il ne devait pas ressentir le besoin d’engendrer un héritier. Et l’imaginer concevoir un enfant, FRANCHEMENT ? Je ne veux pas y penser, ah ah ! J’espère qu’ils ont fait ça avec un sort (épargnez-nous !). Et puis Delphi, je ne la sens pas depuis le début. C’était un peu trop évident : un nouveau personnage arrive, et bim, c’est lui le méchant.

L’intrigue était un peu mince, un peu facile, j’ai aussi eu cette impression, parfois, à la lecture, de lire un « patchwork de fanfictions »
Spoiler:
(d’ailleurs, il se passait un petit truc entre Rogue et Hermione, ou c’est moi…? « Je te tutoie, je te regarde » et tout).

Mais bon, pourquoi pas… Disons que c’était riche en péripéties !

2. Les disputes à gogo par contre, m’ont énervée à force (ça suffit !).

3. Et surtout, ce qui m’a le plus dérangée :
Spoiler:
Dommage que tout soit encore centré sur Voldemort. J’aurais aimé lire autre chose. Je pense que la fin du septième tome mettait (ou aurait dû mettre) un point final au cas « Voldemort ». Pas de surprise à ce sujet, donc. En revanche, un nouveau méchant (vraiment nouveau) ou quelqu’un qu’on n’aurait jamais soupçonné méchant, aurait été une idée intéressante à exploiter.
Par contre, moi, j’ai aimé
Spoiler:
l’idée du retourneur de temps ! Il était intéressant de découvrir les changements, même minimes, apportés au passé, et leurs conséquences sur l’avenir (les différents futurs possibles). Cela m’a fait penser à une citation de The Great Gatsby de F. S. Fitzgerald : « You can’t retrieve the past ».
J’ai aussi aimé
Spoiler:
découvrir nos héros comme "survivants", comme adultes et comme parents et les voir gérer (ou essayer de gérer) ces situations.
Cette critique est déjà trop longue pour que je parle
Spoiler:
de la répartition du Choixpeau (Albus à Serpentard), de l’amitié de Potter JR et de Malefoy JR, de tous les personnages qui s’unissent pour que le bien triomphe...

Bref, je donnerais un 7/10, peut-être un 8/10 à ce livre, que malgré toutes mes critiques, j’ai quand même bien aimé !

111L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 26 Oct 2016 - 10:15

Claire-de-plume

5ème année/ Préfet
5ème année/ Préfet
Claire-de-plume
Désolé, mais pour moi, cette soit-disant suite vaut à peine un 2/10.
J'ai trouvé l'histoire bâclée, fade et sans âme, tellement jonchée d'incohérences énormes que j'ai failli jeter ce bouquin à la poubelle. Nombre de personnages sont à la limite du OOC, Ron était presque lourd, Rose, une peste à la limite du supportable... je n'ai pas retrouvé l'humour subtile qu'il y avait dans les livres. Quant à la magie et bien, pour moi, elle s'est tout simplement éteinte à la fin du tome sept.

Une fois de plus, j'ai l'impression qu'on s'est bien foutu de nous...

112L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 26 Oct 2016 - 10:41

yoyo25

Manitou Suprême
Manitou Suprême
yoyo25
Je te rejoins Claire. On m'a prêté le livre en français, mais même avec la traduction ça ne passe pas mieux... J'ai dû lire 10 pages avant d'abandonner! Cette suite n'est pas digne d'être une suite ; elle n'est pas digne du talent de J.K Rowling (je parle du script et non de la pièce en elle-même).
Pour moi ce livre ne sera jamais la fin officielle de cette histoire magnifique, extraordinaire, que j'ai suivi avec passion pendant 7 tomes... ce serait une aberration compte tenu des facilités et des incohérences de ce script.
Bref, je suis vraiment très déçue. Confused

113L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 26 Oct 2016 - 11:31

Claire-de-plume

5ème année/ Préfet
5ème année/ Préfet
Claire-de-plume
Perso, j'ai tout simplement mis cette pièce de théâtre entre parenthèses, cela fait longtemps que je me suis fait ma suite d'Harry Potter, avec l'histoire que je voulais et la répartition que j'avais envie.

Et j'ai quasiment intégré dans mon canon toutes les fics d'Alixe, tant ce qu'elle a écrit est bien plus cohérent et riche et correspond en tout point à ma vision des personnages.

114L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 26 Oct 2016 - 23:06

Miss Diggory

Membre de l'ordre du Phénix
Membre de l'ordre du Phénix
Miss Diggory
Je suis d'accord avec toi Victoire, et l'ensemble des critiques négatives. Je n'irai pas jusqu'à 2 mais la pièce mérite pour moi un petit 4. J'ai juste envie de chanter Money, Money, Money


_________________
Le bonheur veut tout le monde heureux Victor Hugo

115L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Jeu 27 Oct 2016 - 1:38

Pattenrond

Commandeur du Grand Ordre de Merlin
Commandeur du Grand Ordre de Merlin
Pattenrond
Tout à fait d'accord avec Victoire ^^ ce qui me chagrine le plus c'est le buzz fait autour de cette sortie et la déception pour les jeunes, les nouveaux lecteurs qui vont découvrir HP à travers cette pièce de théatre !
Alors peut-être que visuellement la pièce est bien montée, qu'il y a pleins d'effets spéciaux...etc...
Mais en temps que scénario, c'est totalement inconsistant !
2/10 également !

116L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Sam 29 Oct 2016 - 1:28

Ewiilan

Enchanteur-en-Chef
Enchanteur-en-Chef
Ewiilan
Après l'avoir lu en anglais je l'ai lu en Français (j'étais sûr de pas avoir tout saisi et j'avais raison :p )

Je vais donc émettre mon opinion aussi Very Happy

Déjà c'est du théâtre et pas un roman, donc e base c'est pas fait pour faire évader et rêver le lecteur autant qu'un roman.

Cependant je suis d'accord avec vous (malgré le fait que je trouve qu'ils ont quand même bien cerné les personnages) le scénario est trop "simple". L'intrigue est assez tiré par les cheveux et se déroule trop facilement.

Et Delphi... Ca fait 7 livres qu'on nous répète que Voldemort ne peut pas aimer donc, POURQUOI ?! Oo

Cependant ça m'a fait très plaisir de retrouver tout ces personnages et Poudlard.

J'aimerai bien voir la pièce, je pense que ça reste à voir !!!

Mais ça fait un peu "fan fiction officielle".

Je m'attendais pas vraiment à ça, ça me paraissait moins "cul-cul la praline" en anglais Very Happy

J'ai l'impression que J.K Rowling se laisse un peu déborder et dépasser par le succès de son univers... :/

117L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Sam 29 Oct 2016 - 9:57

yoyo25

Manitou Suprême
Manitou Suprême
yoyo25
Et Delphi... Ca fait 7 livres qu'on nous répète que Voldemort ne peut pas aimer donc, POURQUOI ?! Oo

@Ewiilan : Pour moi le problème ne vient pas du fait que Voldemort ne peut pas aimer! Après tout, on peut concevoir un enfant sans amour. Et il est clair que l'amour de Bellatrix pour lui n'a jamais été réciproque...
Le problème c'est que, selon moi, Voldemort n'éprouve même pas de désir charnel! Il déteste tout ce qui rend l'homme humain alors je le vois mal s'adonner au sexe comme n'importe quel être humain ordinaire. Voldemort veut être différent des autres, il veut être "plus qu'un homme" (c'est bien ce qu'il dit dans le tome 4)! Vu comment Rowling nous a décrit le personnage, j'ai toujours été convaincue qu'il n'était pas du genre à s'abaisser à ses bas instincts, dont coucher avec une femme!
Il n'y a qu'une chose qui compte à ses yeux, la seule chose qu'il convoite depuis l'enfance : le Pouvoir.
Ainsi, le sexe devrait être à cent lieux de son esprit. Le fait même de seulement "coucher" avec Bella est incohérent avec le psychologie du personnage! Eledhwven

118L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Jeu 3 Nov 2016 - 23:17

A.Granger

Ministre de la Magie
Ministre de la Magie
A.Granger
Je l'ai acheté hier et je l'ai fini à l'instant même... j'ai bien aimé malgré les petites incohérences. Par contre je l'ai trouvé beaucoup trop court, surement du au fait que c'est un script de pièces de théâtre. Moins de détails pour les personnages pour les lieux les émotions...

J'ai adoré le fait que Drago se joigne au petit groupe et qu'ils deviennent PRESQUE amis. (Je dis bien presque). Je suis tombé littéralement amoureuse de lui.

J'adore les personnages Scorpius et Albus très attachants. On sent bien leur amitié.

Par contre j'ai trouvé Délphi louche dés le début... elle sort comme ça de nul part...

Si non j'adore tous les anciens personnages Harry, Ron, Hermione, Ginny, McGonagal

119L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Dim 6 Nov 2016 - 20:03

Azzurrino

6ème année/ Préfet convoité
6ème année/ Préfet convoité
Azzurrino
C'est vrai qu'il se lit beaucoup trop vite malheureusement et qu'au final on a envie d'en avoir plus ! Pour Delphi j'ai eu le même sentiment que toi, et je n'ai pas été surpris de savoir qui elle était réellement du coup ... Les anciens personnages ont un rôle intéressant mais j'ai quand même trouvé Harry légèrement plus décevant que les autres

120L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 7 Nov 2016 - 20:51

dobbymcl

Assistant du Ministre
Assistant du Ministre
dobbymcl
Une des raisons pour laquelle, je n'ai pas vraiment aimé cette pièce de théâtre, c'est que je n'ai pas reconnu Harry. 

Certaines de ses répliques m'ont mise en colère.

Surtout ceci.

Spoiler:
Quand il dit qu'il n'a pas eu de modèle paternel à Albus Severus, j'ai eu envie de hurler. 
Pardon ? !!! Et Arthur ? Et Sirius ? Et Hagrid ? Et Albus ? C'est mon avis personnel mais à tour de rôle dans les tomes, ils représentent des figures paternelles pour Harry et cette réplique m'a vraiment contrariée.

121L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 7 Nov 2016 - 23:15

yoyo25

Manitou Suprême
Manitou Suprême
yoyo25
Je pense qu'il a voulu dire pas de modèle "idéal".
Ses seuls véritables pères de substitution ont été Sirius et Dumbledore, et aucun des deux m'a été très exemplaire... L'un était trop immature, l'autre l'a manipulé.
C'est sûrement pour ça qu'il ne les considère pas comme des "modèles" comme il dit. Wink

122L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Mar 8 Nov 2016 - 0:56

Candleheat

sorcier d'âge confirmé
sorcier d'âge confirmé
Candleheat
Il reste Lupin, Hagrid et Arthur Weasley...
Ils étaient autant des pères de substitution, qu'ils en aient le titre "officiel" ou pas.

En plus, il me semble qu'il dit ne pas avoir de figure paternelle "à imiter OU ne pas imiter"... du coup, il pouvait "ne pas imiter" l'aspect manipulateur de Dumbledore ou, encore mieux, ne pas imiter les mauvais traitement de Vernon Dursley. Qui est une figure paternelle : lamentable et abusive, mais ça reste un exemple "à ne pas suivre" en matière de paternité.

Non non, cette réplique, c'est bien Harry qui se la joue de nouveau façon Corneille (le chanteur) : "je suis seul au monde". Alors qu'au fond, il y a bien plus seul au monde que Harry.

123L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Mar 8 Nov 2016 - 10:47

yoyo25

Manitou Suprême
Manitou Suprême
yoyo25
Personnellement je n'arrive pas vraiment à considérer Lupin, Hagrid et Arthur Weasley comme des pères de substitution pour Harry... Je ne pense vraiment pas qu'il les ait un jour considéré comme des pères pour lui, contrairement à Dumbledore et Sirius! Mais ce n'est qu'un avis personnel, tout dépend de comme on voit leur relation. Wink

Pour le reste, je dois dire que je n'ai pas eu le courage de lire le livre en français, malgré qu'on me l'ait prêté... ça ne m'étonnerait pas qu'il cherche à passer pour un incompris une fois de plus! A 15 ans, ça se comprend mais à l'âge adulte, c'est lourd! Razz

124L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Mar 8 Nov 2016 - 16:20

La Cartomancienne

7ème année/ préfet en chef
7ème année/ préfet en chef
La Cartomancienne
Coucou, petite question, j'ai lu la première page du sujet, pas de soucis le livre n'était pas sorti. Mais y a-t-il dans les pages suivante du spoil ? Car non je n'ai pas encore lu la pièce (j'attends sagement - et impatiemment - Noël). Donc ce sujet est-il destiné aux personnes ayant déjà lu le livre ?

Sinon, une question à ceux qui l'ont lu justement: il fait combien de pages ? Vous l'avez lu en combien de temps ?

Car en fait, étant donné que c'est le script d'une pièce, j'ai peur qu'il se lise très rapidement et donc d'être extrêmement déçue...

Sinon, j'ai pu voir le déballage des livres (VF) le soir à minuit, avec les gens qui attendaient. C'était la seule fois de ma vie que j'ai pu voir ça ! Vivement Noël!

125L'enfant Maudit en livre. - Page 5 Empty Re: L'enfant Maudit en livre. le Mar 8 Nov 2016 - 16:58

Hermystic

Manitou Suprême
Manitou Suprême
Hermystic
Il y a du spoil en effet ! Tout le monde n'a pas mis son avis sous la balise spoiler ... 

Il fait 352 pages en français et se lit très vite vue que c'est une pièce de théâtre ... Je dirai qu'en une demi journée à peine il peut être lu !

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 8]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum











© FCHP - Crédits
Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit