Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 RAB ou le héros de l’ombre... le Lun 31 Juil 2017 - 21:44

yoyo25

Manitou Suprême
Manitou Suprême
avatar
J'ouvre ce nouveau topic qui me tient particulièrement à coeur étant donné que j'aime beaucoup ce personnage, même si le livre le mentionne très peu...

Sa courte vie reste malheureusement bien mystérieuse, tout comme sa relation avec son frère ainé Sirius.

Quel est votre avis sur ce personnage, revenu à la raison à temps mais mort beaucoup trop tôt?
Intérêt? Indifférence? Mépris? Admiration?

2 Re: RAB ou le héros de l’ombre... le Dim 20 Aoû 2017 - 10:28

Graoully

Manitou Suprême
Manitou Suprême
avatar
Très bonne idée de topic Yoyo ! 

J'avoue n'y avoir jamais vraiment réfléchi, mais comme ça je dirais que je suis admirative face au fait que Regulus a réussi à changer ! Il savait pertinemment qu'il signait son arrêt de mort en faisant cela, mais cela a tout de même été un début vers la mort de Voldemort.

Ce qui est dommage est peut être qu'il n'a pas pu se tourner vers les bonnes personnes, par exemple, si'il avait pu parler avec Dumbledore ...

3 Re: RAB ou le héros de l’ombre... le Dim 20 Aoû 2017 - 14:05

hermione2014

Manitou Suprême
Manitou Suprême
avatar
Je me rappelle la première fois (et seule pour le moment) où j'ai lu HP7. Sur le coup, j'ai ressentie de la compassion pour lui car au final il n'est pas très différent de Sirius: au fond de lui il aspirait à la même chose. Il croyait être du bon côté mais quand il a compris son erreur il a essayé de se rattraper. Du coup j'ai aussi de l'admiration pour lui car comme le dit Graoully, il savait très bien qu'il allait mourir en faisant camais il voulait se racheter et je pense qu'il l'a fait avec brio. car même s'il ne serait pas mort avoir fait cet acte tout en sachant que Voldemort aspire crainte et horreur, c'est vraiment bien.

Moi aussi j'aime bien ce personnage trop peu décrit dans les livres à mon goût également. J'aurais aimé qu'on en sache davantage sur lui et les relations avec sa famille. Comment vivait-il l'exclusion de Sirius? faisait-il semblant depuis le début? Aurait-il préféré suivre les traces de Sirius et être admis ailleurs que chez les Serpentard?

4 Re: RAB ou le héros de l’ombre... le Lun 4 Sep 2017 - 11:15

Claire-de-plume

5ème année/ Préfet
5ème année/ Préfet
avatar
Je l'adore ! Regulus est un de mes personnages préférés Smile
C'est un homme méconnu, une sorte de héros de l'ombre qui a basculé dans l'oubli. Je pense qu'il a fait des mauvais choix qu'il a regrettés plus tard et qui ont dû le faire culpabiliser.
J'ai de la peine pour lui. Il n'a même pas pu faire ses adieux à son frère :( Au final, Sirius et Regulus se seront détestés jusqu'au bout.

J'aime beaucoup écrire sur lui. J'aime imaginer son enfance, son lien conflictuel avec Sirius ou inventer ce qu'aurait été sa vie s'il avait été vivant.

5 Re: RAB ou le héros de l’ombre... le Lun 4 Sep 2017 - 17:41

A.Granger

Ministre de la Magie
Ministre de la Magie
avatar
J'adore Regulus aussi. Tu as bien choisis le titre "héro de l'ombre ". C'est exactement ça. Il a réagis dès qu'il savait ce qui se tramait avec Voldemort. Je le califierais de courageux.

6 Re: RAB ou le héros de l’ombre... le Lun 4 Sep 2017 - 19:51

yoyo25

Manitou Suprême
Manitou Suprême
avatar
Je suis complètement d'accord avec tous vos propos! ^^
Moi aussi je porte une grande admiration à Regulus, un garçon influencé très jeune (il n'était pas un rebelle comme Sirius), qui vouait beaucoup d'affectation à ses parents, mais qui a su voir la vérité malgré leur éducation. Je me suis souvent demandée pourquoi il n'avait pas cherché à contacter l'Ordre, pourquoi il n'avait pas choisi de combattre aux côtés de son frère et de Dumbledore, mais je pense qu'il avait peur pour ses parents si Voldemort apprenait sa trahison... C'est pour ça qu'il a fait cavalier seul. Pour protéger les siens. Pas par fierté. Même s'il ne partageait plus leurs idées, il les aimait vraiment!
Sans compter que sa façon de se soucier de son elfe de maison prouve qu'il n'était pas un homme cruel ou dénué de scrupule. Il semblait même apprécier Kreattur. C'est le traitement que Voldemort lui a réservé qui lui a ouvert les yeux. Il semblait apprécier la valeur des êtres magiques, et peut-être a-t-il fini par considérer également les moldus avec le temps...

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum











© FCHP - Crédits
Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit