Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 8 sur 8]

176 Re: L'enfant Maudit en livre. le Mar 28 Fév 2017 - 9:26

yoyo25

Manitou Suprême
Manitou Suprême
avatar
Je suis contente qu'on soit du même avis Didier! ^^

Oui, ce n'est pas parce que "c'est J.K Rowling" (et en l'occurrence ça ne l'est même pas), que c'est forcément bon, ou acceptable. Les fans ne sont pas là pour simplement prendre ce qu'on leur donne, sans avoir d'avis critique. Quand c'est mauvais c'est mauvais, et ça l'est d'autant plus quand on trahit l'oeuvre d'origine. Beaucoup disent qu'il ne faut pas comparer avec les livres, alors que si justement : dès lors qu'on nous dit que c'est bien la suite officielle, il est normal de comparer les débuts et la fin de l'histoire, peu importe le support. La comparaison est inéluctable. Elle est totalement justifiée!
Les fans ne sont pas dupes. Si on touche a un univers qui leur tient à coeur, qu'ils aiment et connaissent sur le bout des doigts, et qu'on fait n'importe quoi avec, ils ne seront pas d'accord, et ils ont raison! Ils ont le droit en tant que fans de ne pas être d'accord, car cet univers est devenu le leur également, pas seulement celui de Rowling! Que J.K Rowling l'ait approuvée où non, cette suite n'est pas la leur... Honnêtement combien d'entre nous arrive à la considérer comme officielle et la rattache aux livres? Pas beaucoup je crois. Pour nombre d'entre nous, il y a les romans, bien concrets, et très loin, à des années lumières, dans les profondeurs de l'oubli, il y a cette suite... (d'ailleurs, j'ai des crises d'urticaire quand je vois que Wikipédia a incorporé cette suite aux biographies des personnage! Au secours!)
Après vu les critiques très positives de la pièce, la voir jouer doit être merveilleux! Et j'aimerai vraiment avoir un jour la possibilité de la voir! ^^ Mais ça n'enlèvera rien au fait que l'histoire en elle-même est mauvaise ; tordue, irréaliste, incohérente, inacceptable... Eledhwven


Heureusement que Les AF ont relevé le niveau!

177 Re: L'enfant Maudit en livre. le Mar 28 Fév 2017 - 22:44

Emiiko

Membre du Magenmagot
Membre du Magenmagot
avatar
J'ai un peu survolé vos réponses et je suis plutôt d'accord avec vous !

Quand j'ai appris qu'il y avait une suite, j'ai sauté de joie tellement j'étais heureuse, j'ai lu le livre cet été en anglais et personnellement, j'adore les pièces de théâtre, mais là en le terminant, je suis restée mitigée. Je savais pas trop si j'avais aimé où non.

Et en fait, l'histoire est plutôt cool et bien trouvée, le retour de Voldy qui se fait de cette façon, c'était original mais le truc, c'est que j'avais l'impression que c'était bâclé (Peut-être parce que justement, c'est du théâtre et que forcément, on n'a pas beaucoup de détails) mais j'avais aussi l'impression de lire une fanfiction XD 
Je crois que c'est surtout ça qui m'a déçu.

Mais sinon, l'histoire dans l'ensemble, on va dire que ça va et que ça tient la route...Mais il manque ce petit truc qui

Enregistrer

178 Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 1 Mar 2017 - 13:46

Candleheat

sorcier d'âge confirmé
sorcier d'âge confirmé
avatar
Même sans les soucis de cohérence que comporte l'histoire, ce script est de Jack Thorne, ce n'est PAS du J.K Rowling
Mais c'est Rowling qui a créé l'histoire. Le texte n'est pas du Rowling, l'histoire l'est. Et tu le dis toi-même, "l'histoire en elle-même est mauvaise ; tordue, irréaliste, incohérente, inacceptable..." pas les dialogues. ^^
On ne saura (sans doute) jamais quelle proportion est à qui, mais il est trop facile de dédouaner JK.

l'histoire est plutôt cool et bien trouvée, le retour de Voldy qui se fait de cette façon, c'était original

L'histoire était bateau, vue et revue dans 10000 fanfiction et sans aucune originalité. Tu veux une histoire originale et bien trouvée ? La websérie "HP et les 10 ans plus tard" ; je n'ai jamais vu leur idée exploitée ailleurs et elle est brillante. 
En spoiler :
Spoiler:
les mangemorts récoltent les souvenirs de Voldemort et les insèrent dans la tête de Harry avant de lui vider la tête de ses souvenirs à lui. Ainsi, il devient Voldemort, puisque l'identité d'une personne se construit sur ses souvenirs. CA c'est une façon originale de faire revenir Voldemort !

Sans oublier que les retours dans le temps sont incohérents car ça ne fonctionne pas ainsi dans la saga.

179 Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 1 Mar 2017 - 23:52

Emiiko

Membre du Magenmagot
Membre du Magenmagot
avatar
Oui, je suis d'accord avec toi !! C'est pour ça que je dis avoir eu l'impression de lire une fiction écrite par un fan, je veux dire par là que pendant et au bout d'une lecture, c'était cool de voir qu'un enfant de Voldemort réapparait au calme etc même si oui, il y avait beaucoup d'incohérences. Puis en repensant à l'histoire après lecture, c'est là que j'ai commencé à me sentir déçue...

Et puis, c'est vrai que j'ai lu des fictions qui avaient un fond beaucoup plus sympathique !
J'irai jeter un œil à ce que tu me proposes !

180 Re: L'enfant Maudit en livre. le Sam 4 Mar 2017 - 11:33

McGo

Membre de l'ordre du Phénix
Membre de l'ordre du Phénix
avatar
Il y a des fictions superbes sur le net c'est clair ! Après je crois qu'il faudrait que je lise tous les livres d'un coup pour mieux me rendre compte des choses ^^
Peut être que je me relancerais dans un marathon ! 
Je trouve les gens en général assez dur avec cette pièce de théâtre quand même ^^


_________________

181 Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 12 Avr 2017 - 13:25

Candleheat

sorcier d'âge confirmé
sorcier d'âge confirmé
avatar
La nouvelle édition du livre va sortir dans les mois qui viennent : http://www.gazette-du-sorcier.com/+Edition-definitive-collector-de-Harry-Potter-and-the-Cursed-Child-date-de+

Autant je suis curieux des changements véritablement apportés, autant ça ne changera rien, au final, à l'histoire et sa piètre qualité --'

182 Re: L'enfant Maudit en livre. le Sam 6 Mai 2017 - 16:29

yoyo25

Manitou Suprême
Manitou Suprême
avatar
Moi qui voulais un DVD de la représentation pour enfin voir la pièce, il se pourrait bien qu'on en ait un dans quelques temps... Wink

http://www.poudlard.org/2017/05/06/piece-harry-potter-lenfant-maudit-filmee/


Si un DVD sort effectivement, ça n'aurait rien de très étonnant vu l'argent que ça rapporterait à pas mal de monde!  
Même les fans qui, comme moi, ont détesté l'histoire se précipiteront dessus pour voir ce que ça donne sur scène.

183 Re: L'enfant Maudit en livre. le Dim 7 Mai 2017 - 13:58

Azzurrino

6ème année/ Préfet convoité
6ème année/ Préfet convoité
avatar
Il n'ont pas dit que la représentation serait filmée mais uniquement pour les archives, aucun but commercial ?

184 Re: L'enfant Maudit en livre. le Dim 7 Mai 2017 - 19:47

Hermystic

Manitou Suprême
Manitou Suprême
avatar
Cela serait effectivement uniquement pour les archives ... Pour garder une trace de la représentation avec le premier casting avant que le second ne prenne le relais et n'utilise éventuellement cette trace pour s'inspirer même si je pense que les acteurs vont vouloir y mettre leur propre patte ! ^^

http://www.gazette-du-sorcier.com/+Cursed-Child-filme-mais-pas-pour-etre-diffuse+

Après je ne verrai pas trop l'intérêt d'y vendre en sachant que chacune de ces représentations sont uniques ... Cela serait UNE représentation que nous verrions sur les multiples qui ont été jouées au fil des mois ...

185 Re: L'enfant Maudit en livre. le Dim 7 Mai 2017 - 21:15

yoyo25

Manitou Suprême
Manitou Suprême
avatar
Pour moi l'intérêt c'est de permettre aux fans qui ne peuvent pas aller voir la pièce de la voir justement, même s'il ne s'agit que d'une représentation parmi tant d'autres et que les acteurs vont changer par la suite. Wink
Tout me laisse penser que, s'ils gardent une trace de la pièce, c'est pour la commercialiser plus tard en sortant un dvd... on verra ça dans quelques temps j'espère! Very Happy

186 Re: L'enfant Maudit en livre. le Lun 8 Mai 2017 - 15:33

Candleheat

sorcier d'âge confirmé
sorcier d'âge confirmé
avatar
Il y a plein de comédie musicales qui ont été filmées pour les archives ; c'est un processus tout à fait courant.
De plus, voir la pièce sur un écran gâcherait complètement l'expérience.
Parfois, on croit qu'on veut manger une bonne grosse barbe-à-papa, mais on découvre après que c'est écoeurant et qu'elle n'a pas le goût qu'on imaginait... Cursed Child sur écran, c'est pareil.

Ils ont en plus déjà filmé la pièce pour en diffuser des extraits lors d'occasions spéciales en 2016, ou pour des spot TV... Il y a plein de raisons pour filmer la pièce sans que ce soit pour la diffuser.

187 Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 19 Juil 2017 - 21:08

PatMol

Grand Mâle Reproducteur...
Grand Mâle Reproducteur...
avatar
Hello,

BOn je viens de terminer le livre.... Ma première impression est relativement bonne. Je ne vais pas cacher ma joie de retrouver l'univers pottérien. Limite mes yeux ont rougi lorsque j'ai terminé.  Il y a plein de clin d'oeil à la première saga , j'ai été ravi de retrouver certain perso. Bon après je parle en tant que fan.... 

Parce qu'il y a peut être un peu trop de clin d'oeil. On sent que certain perso ont été placé dans la pièce pour faire plaisir. De plus j'ai trouvé que par moment c'était tiré par les cheveux. Enfin j'ai trouvé que certain perso n'avait pas "bien" évolué (alors peut être dans mon imaginaire ils ne pouvaient pas être comme ça). J'ai trouvé Ron un peu neuneu et Harry trop autoritaire/personnel. 

Bref j'ai été ravi de les retrouver, vraiment. Mais j'ai peur que se soit mon côté fan qui domine et qui ne me rende pas assez objectif.

188 Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 19 Juil 2017 - 21:15

Graoully

Manitou Suprême
Manitou Suprême
avatar
Cela fait pas mal de temps que je l'ai lu mais l'impression que j'en garde est un peu semblable à la tienne, notamment pour le côté 'tiré par les cheveux' 
ça m'avait gênée à l'époque, moi j'avais fini ma lecture en me disant "sérieusement ?!" je sais pas trop comment l'expliquer...
mais je me dis que le côté théâtre y est peut être pour beaucoup, ce que j'ai adoré dans la saga c'est le fait qu'il y a une vraie logique, que mêmes de tous petits détails peuvent avoir de l'importance, mais la pièce n'a pas ça, c'est trop rapide peut être pour moi ... 

mais il faudrait pt que je la relise ...

189 Re: L'enfant Maudit en livre. le Jeu 20 Juil 2017 - 8:19

PatMol

Grand Mâle Reproducteur...
Grand Mâle Reproducteur...
avatar
Oui c'est vrai que le côte détails est relativement absent mais comme tu le dis c'est certainement dû au fait qu'il s'agisse d'une pièce de théatre, ça ne m'a pas encore trop dérangé (même si j'adorai aussi tous les petits détails qu'on peut trouver dans la saga). 

En tout cas le retourneur de temps a un place central lol.

190 Re: L'enfant Maudit en livre. le Ven 21 Juil 2017 - 11:56

yoyo25

Manitou Suprême
Manitou Suprême
avatar
J'étais tombée sur cette critique il y a quelque temps, et je suis plutôt d'accord avec la personne qui l'a écrite, même si j'aurai été un peu plus sévère personnellement...

Comme l'explique cette personne, il y a pas mal de bonnes idées dans cette suite (Albus à Serpentard et ami de Scorpius, relations difficiles entre Harry et lui...) mais d'autres choses de très mauvais goût (Cédric qui vire mangemort, Delphi fille de Voldemort, fanservice à outrance...). 

Je poste le lien ici : http://error404.fr/harrypotter8/

191 Re: L'enfant Maudit en livre. le Sam 22 Juil 2017 - 21:00

McGo

Membre de l'ordre du Phénix
Membre de l'ordre du Phénix
avatar
PatMol a écrit:En tout cas le retourneur de temps a un place central lol.

ah bah oui on est d'accord  
comme toi pat', j'avais le sourire en le lisant même si tout n'est pas parfait ^^


_________________

192 Re: L'enfant Maudit en livre. le Dim 23 Juil 2017 - 10:46

PatMol

Grand Mâle Reproducteur...
Grand Mâle Reproducteur...
avatar
Oui mais sommes nous vraiment objectifs concernant Harry POtter??? mdr.

193 Re: L'enfant Maudit en livre. le Dim 23 Juil 2017 - 23:54

McGo

Membre de l'ordre du Phénix
Membre de l'ordre du Phénix
avatar
Sans doute que non 🤣 Je crois que c'est un peu difficile de ne pas aimer ce qui nous ramène à cet univers 


_________________

194 Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 21 Fév 2018 - 1:12

Astrianne

1ère année /sorcier en herbe
1ère année /sorcier en herbe
avatar
Hello,

pour ma part je n'ai pas du tout aimé la pièce ^^
Je pense que c'est sans doute dû au fait que je lis beaucoup de fanfiction harry potter d'une part et la pilule est vraiment mal passée sur tout ce qui arrive aux persos... les nouveaux persos inattendus aussi... bref. grosse déception, j'ai du mal à imaginer que ce soir purement JK qui l'ait écrit. haha

Enfin, je dois avouer que je l'ai "oublié" pour ma part. end of story mais bon. x)

195 Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 21 Fév 2018 - 15:01

Edenlys

2ème année/apprenti sorcier
2ème année/apprenti sorcier
avatar
/!\ ATTENTION SPOILER /!\


J'ai profité de la bonne maladie de l'hiver pour lire Harry Potter et l'Enfant Maudit que j'ai achetée il y a peu. Auparavant, ce livre ne m'avait pas intéressée, j'avais du mal avec la "next generation", trop attachée à celle dont fait partie notre trio d'or, et j'avais également lu pas mal d'avis négatifs, et le fait que ce soit une pièce de théâtre... Tout ça m'avait rebutée et je l'avais donc mis de côté.

Et puis il y a peu j'ai eu envie de le lire, étant plus ouverte en ce qui concerne la next génération, et surtout voulant me faire mon propre avis sur le bouquin.

Ma première impression quand j'ai commencé à le lire a été de ressentir de l'excitation, de la joie de retrouver l'univers d'Harry Potter  même si comme beaucoup j'ai eu l'impression de lire une fanfiction.

J'ai été agréablement surprise par le personnage de Scorpius, m'attendant de façon pas très originale à découvrir la version miniature du père. Eh bien non, sa personnalité un peu goofy me fait penser à celle de Ron, quand il fait la rencontre d'Albus dans le train "Salut, Scorpius. Je veux dire, Scorpius, c'est moi. Toi, c'est Albus. Moi, c'est Scorpius."  ou quand il dit à Rose dans une tentative de rapprochement qu'elle sent le pain frais.  La relation Albus/Scorpius est très touchante. Ils tiennent vraiment l'un à l'autre, se retrouvant un peu seul contre tous à Poudlard, avec des noms difficiles à porter. Ils n'ont que l'un et l'autre et sont donc très attachés à leur unique et précieuse relation. Ce qui pourrait expliquer les multiples étreintes qu'ils ont, la jalousie de Scorpius quand il voit Albus se rapprocher de Delphi (il est d'un côté content du bonheur de son ami, mais d'un autre n'aime pas cette relation naissante car il veut garder son seul et unique ami pour lui, par peur de le perdre)... Une part de moi voulait qu'ils finissent ensemble, et une autre trouvait cette relation tellement attachante et précieuse que je me disais que ce serait dommage qu'elle évolue en relation amoureuse (comme je l'avais fait à l'époque avec Harry et Hermione).

Mais ils sont tellement proches que j'ai eu du mal à voir surgir la relation Scorpius/Rose. Sans doute car cette dernière n'est quasi jamais présente dans le livre. Mais ça reste après tout une pièce de théâtre, difficile de développer tous les personnages autant que pourrait le faire un roman.

J'ai trouvée ça très déroutant mais aussi assez intéressant le fait qu'Albus et Scorpius détestent Poudlard. On en a toujours eu une image très idéalisée du PDV d'Harry. Tout ce qu'avait pu aimer Harry, son fils le déteste (Poudlard, Pré-au-lard, le quidditch), illustrant ainsi le conflit père/fils, jusqu'à être le premier Potter connu à être envoyé à Serpentard et à devenir ami avec un Malfoy (ce qui d'ailleurs ne plait pas du tout à son père dans une réalité parallèle).
Et le livre m'a permis de me faire une autre image de Ginny et de sa relation avec Harry. J'ai pu en apprendre d'avantage sur la naissance de ses sentiments, en apprenant qu'Harry avait été le seul à faire un pas vers elle alors que tout le monde la rejetait pendant sa deuxième année après avoir ouvert la chambre des secrets, en lui proposant de faire une bataille explosive. J'ai l'impression que ce livre est également là pour répondre à des questions qu'avaient pu se poser certains lecteurs, comme la scène de la discussion entre Dumbledore et Harry, ce dernier déballant ses ressentiments d'avoir été confié aux Dursleys, d'avoir manqué d'amour, d'un amour paternel que Dumbledore ne lui a pas apporté, se considérant à ses yeux comme un pion destiné à combattre.

J'ai aimée l'évolution de Draco, et le rapprochement amical qu'il a eu avec Harry pendant qu'il parlait d'Astoria m'a touchée.  C'est presque s'il est devenu plus mature qu'Harry, qui pour le coup m'a un peu déconcerté dans ce livre. Notamment dans la scène où il interdit à Albus de revoir Scorpius, c'est Draco qui a la bonne réaction en disant à Harry qu'il n'a aucune hostilité envers lui (qui aurait pensé entendre ça de sa bouche ?), mais que son fils est en pleurs et qu'il ne comprend pas pourquoi il voudrait séparer deux bons amis. Et la façon odieuse et présomptueuse dont Harry se permet de s'adresser à McGonagall, sous prétexte qu'il est à présent un haut gradé des aurors et qu'il détient les pleins pouvoirs du ministère... (je trouve ce dialogue déchirant "Harry : Avec tout le respect que je vous dois, Minerva... Vous n'avez pas d'enfant... Vous ne pouvez pas comprendre... Minerva (profondément blessée) : J'aurais espéré que toute une vie consacrée à l'enseignement signifierait..."). Harry est un père inquiet pour son fils, je suis d'accord, et encore une fois ce type de réaction font l'humanité du personnage avec ses défauts, mais ça n'en reste pas moins déconcertant de sa part ! Ce livre bouleverse les images que l'on se faisait des personnages, ici les personnages les plus sympathiques au début du livre sont Draco et Scorpius ! Qui l'eut cru ?
L'évolution du trio m'a déconcertée, j'ai l'impression d'avoir des personnages de fanfics OOC. Et puis ça m'a fait bizarre le passage où Minerva s'adresse à Hermione avec une certaine froideur, c'est assez troublant Confused Et puis elle engueule Hermione d'avoir conservé un retourneur de temps, et des conséquences que cela a pu avoir... Mais n'a pas hésité une seconde à lui dégoter un retourneur de temps quand elle était seulement en troisième année sans penser aux conséquences  scratch (qui certes devaient être minimes quand l'on pouvait remonter le temps d'uniquement 3 heures... J'avoue être perdue avec ce nouveau fonctionnement).

Par contre... On en parle de la sorcière au chariot du Poudlard Express ?  Shocked Pour le coup ça m'a vraiment choquée ! Scène vraiment what the charte et où j'ai plus eu l'impression de lire du Stephen King qu'un HP.
Les moments WTF on les enchaîne, et quand on oublie qu'on a affaire à une pièce de théatre, la lecture devient tout de suite assez étrange. Entre Albus qui veut retourner dans le temps pour sauver Cédric Diggory (A quel moment...? Et pourquoi pas Sirius, Rogue ou Lupin tant qu'on y est !), quand il monte lui et Scorpius sur le toit et qu'ils sautent du train en marche, quand Albus embrasse sa propre tante sous l'apparence de Ron, quand Harry et Draco s'amusent à se lancer des sorts inoffensifs dans la cuisine des Potter-Weasley, quand Harry se métamorphose en Voldemort...

Et le fanservice en veux tu en voilà, on en a pour tous les goûts ! Entre les rapprochements Albus/Scorpius, Rogue qui coopère avec Hermione dans un plan alternatif, Bellatrix qui a concue un enfant avec Voldemort (avant la bataille de Poudlard... Je ne me rappelle pas l'avoir vu avec un ventre de femme enceinte dans le manoir Malfoy Mr.Red ), le rapprochement Draco/Harry, Draco se retrouvant veuf et devant sans doute manquer d'une présence féminine pour lâcher de nulle part une phrase totalement Dramionesque, le Scorpius/Rose (aka nouvelle version du Romione dans le livre, ou du Dramione en voyant certains fanarts).


En résumée, une pièce de théâtre avec des incohérences, une intrigue assez grotesque, du fanservice, des confidences de personnages, un Harry Potter humain loin de l'image du héros et qui découvre les joies d'être père et dont il n'y comprend pas grand chose, qui fait des erreurs, qui a peur des pigeons...  Mais comme on aime l'univers HP, on y plonge quand même !



Dernière édition par Edenlys le Jeu 22 Fév 2018 - 9:29, édité 1 fois

196 Re: L'enfant Maudit en livre. le Mer 21 Fév 2018 - 21:24

Astrianne

1ère année /sorcier en herbe
1ère année /sorcier en herbe
avatar
Edenlys: tu n'as pas mieux décrit apres lecture une partie de ce que j'ai pu relever. Je ne savais pas jusqua quel point on pouvait se mettre a écrire du spoil par écrit sur ce topic...

Ce que je n'ai pas aimé du tout cest cette histoire de retour dans le temps avec Diggory et surtout la fille de Bellatruc x Voldemort cachée. Please... Ça fait tellement fanfic bas de gamme le moment où elle pop de nulle part...

Après ca fait longtemps que j'ai lu cette pièce, mes souvenirs ne sont plus très clairs. C'est surtout que si je la met au meme niveau que les livres de la saga initiale. C'est très différent et un peu décevant a mes yeux. Si je la met au meme niveau que les fanfictions: énorme déception parce que j'en ai lu des bien meilleures ! qui traitaient de la next gen. Et même une excellente avec Albus qui remonte le temps (faudrait que je retrouve le nom...). Scorpius et Albus amis dans les fics je l'ai vu souvent aussi. Enfin oui c'est bien quon voit Poudlard et le reste avec une autre vision, car on voyait globalement tout avec les yeux d'Harry dans les autres livres.

Bon assez d'accord avec ton analyse très détaillée Wink

197 Re: L'enfant Maudit en livre. le Jeu 22 Fév 2018 - 9:28

Edenlys

2ème année/apprenti sorcier
2ème année/apprenti sorcier
avatar
Oh c'est vrai que je m'étais dis de prévenir dans mon post du spoil, je vais rectifier ça !

Je comprends, le scénario est vraiment tiré par les cheveux et très déroutant par rapport aux romans de la saga. On tombe dans la facilité des voyages temporels et des incohérences qu'elles apportent. Mais justement, il s'agit ici d'une pièce de théâtre et non d'un roman, cette pièce est destinée à la scène et le comique et l'absurdité ont leur place dans le théâtre... Et le scénario a dû être simplifié pour s'adapter au format théâtral. Et forcément, un script assez rapide à lire n'est peut être pas aussi agréable qu'un roman, beaucoup plus descriptif.

Moi aussi j'ai lu des fanfics merveilleuses, qui auraient pu non sans exagérer être couchées sur papier tant leurs qualités étaient incroyables ! Mais peut être est-ce une erreur de comparer une pièce de théâtre avec des fanfictions, ces dernières reprenant les codes du roman... Je ne sais pas. Mon jugement est encore tout frais ! Mais je comprends tout à fait la déception quand l'on annonce une "suite" créant chez les fans beaucoup d'attentes, et qu'au final on se retrouve avec une histoire absurde, incohérente et dans laquelle on ne reconnait pas la plume de J.K. Rowling (ce qui est normal puisque le script a été écrit par Jack Thorne). 
Pour mieux avaler la pilule, peut être faudrait-il ne pas considérer ce livre comme un huitième tome ni même une suite canon, mais pour ce qu'il est vraiment, un livre couchant sur papier le script de ce qui est à la base une pièce de théâtre, destinée à être jouée sur scène et reprenant l'univers que l'on connait mais avec un ton et des caractères de personnages changés (s'adaptant au théâtre et à un auteur différent), et sans les mêmes enjeux et atouts que pouvaient avoir les romans de la saga. Smile

198 Re: L'enfant Maudit en livre. le Dim 25 Fév 2018 - 11:48

yoyo25

Manitou Suprême
Manitou Suprême
avatar
Je suis tout à fait d'accord avec vos avis. Un avis qui semble être celui de beaucoup de fans d'ailleurs.
Moi aussi je préfère faire abstraction de cette suite. Impossible de la considérer comme canon! Elle est bien trop incohérente et absurde.
Je me demande si J.K Rowling est au courant de la déception des fans concernant cette suite... Je me demande aussi comment elle a pu réagir face aux critiques...

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 8 sur 8]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum











© FCHP - Crédits
Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit