Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 C.R.A.Z.Y ou un portrait de famille le Lun 8 Mai 2006 - 14:25

Eledhwven

Super Co Admin Brune et Gardienne de la pelle
Super Co Admin Brune et Gardienne de la pelle
avatar
C.R.A.Z.Y ou un portrait de famille

Ce film est sorti le 3 mai en France ...et la BO est super ! voici une critique :


Le film C.R.A.Z.Y. du réalisateur Jean-Marc Vallée (Liste noire) emprunte des sentiers peu fréquentés dans le corpus cinématographique québécois en dressant un portrait authentique et sensible d’une famille ordinaire du Québec. Vallée nous parle d’amour, d’acceptation et de différence avec pour toile de fond un Québec en plein changement, façonné et modernisé par la révolution tranquille et la montée du nationalisme.

Cette chronique familiale, se déroulant de 1960 à nos jours, aborde avec sincérité les bonheurs et les heurts d’une fratrie de cinq garçons tous plus différents les uns des autres. Au cœur de cette mêlée se trouve Zachary (fabuleux Marc-André Grondin), le quatrième de cinq frères. À travers ses yeux d’enfant puis d’adolescent perturbé, en constante recherche de l’assentiment de son père (toujours extraordinaire Michel Côté), nous revivrons plusieurs époques.

La musique omniprésente, véritable protagoniste du film, accompagne le propos, suggère les émotions et marque le passage du temps. Les Pasty Cline, Aznavour, David Bowie vibrent au même rythme que les personnages et nous font vibrer aussi. Les décors, les événements et les gestes posés, tous plus vrais que nature, sauront nous rappeler des souvenirs de notre jeunesse. Une attention particulière semble avoir été portée à chaque petit détail.

Marc-André Grondin incarne avec beaucoup de justesse et de sensibilité cet adolescent qui voudrait tant combler les idéaux de son père et qui refoule pour cette raison sa vraie nature. Michel Côté, dans le rôle du paternel affectueux mais maladroit qui refuse la différence, offre une performance extraordinaire et en émouvra certainement plus d’un. Notons également le jeu superbe de Danielle Proulx en mère de famille compréhensive et celui de Pierre-Luc Brillant dans la peau d’un junkie.

Avant d’être un film sur l’homosexualité, C.R.A.Z.Y. est d'abord un film sur une relation père-fils et sur ce besoin que nous avons tous d’être aimé et compris de nos parents. Sont palpables dans ce film l’attachement familial indéfectible et la filiation invisible qui unit une mère à son enfant. L’humour, utilisé intelligemment, désamorce parfois des situations qui pourraient sembler lourdes.

En fait, regarder C.R.A.Z.Y., c’est comme contempler notre propre portrait de famille. On y voit une famille typique qui vit des joies et des problèmes au quotidien. C.R.A.Z.Y., c’est en fait une célébration de ce lien immuable qui nous unit à quelqu’un, pour la vie. C’est aussi et surtout un hymne à la tolérance. Un film troublant, touchant, qui vous hantera probablement et qui pourrait s’avérer être le succès surprise de la saison estivale. À voir absolument!


_________________

© daffyneko

2 Re: C.R.A.Z.Y ou un portrait de famille le Mar 20 Juin 2006 - 2:25

Ailes d'ange

3ème année/sorcier adepte
3ème année/sorcier adepte
avatar
Ah! J'adore ce film. errered

Veuillez me pardonner cette démonstration de passion, mais c'est plus fort que moi, c'est un de mes films préféré. ^^

C.R.A.Z.Y.

L'affiche du film

La bande-annonce

C.R.A.Z.Y. est un de ces films vraiment particuliers, qui peut marquer une personne de façon incroyable. Il est un de ces rares films, tout comme Brokeback Mountain, à traiter d'un sujet malheureusement encore tabou dans l'univers du cinéma : l'homosexualité. Sauf que, contrairement à Brokeback Mountain, l'univers de C.R.A.Z.Y. est très proche de la réalité et raconte une histoire qui pourrait bien être celle de beaucoup d'homosexuels, de la découverte de celle-ci jusqu'à son acceptation, en passant par la relation avec ses proches.
Raconté avec brio et avec un humour débordant, avec une bande sonore à rendre jaloux tous les dieux de la musique et avec un point de vue à la fois magique et réaliste, C.R.A.Z.Y. est un de ces films qui saurait toucher même l'homme le plus étroit d'esprit (à condition de convaincre celui-ci de le regarder, évidemment Rolling Eyes)

Autour du film

Le film représente le Canada en vue des nominations pour les oscars de mars 2006. Il n'a cependant pas été sélectionné parmi les finalistes (pour la raison que, supposément, le film faisait trop "américain"...).

Liste des prix (attention, c'est long!) :

Prix Internationals

Il a reçu le prix du meilleur film canadien au Festival international du film de Toronto.

Au Festival international du film de Gijon, en Espagne, il a remporté quatre prix, dont celui du meilleur réalisateur.

Il a remporte le prix du jury au cinquième Festival international du film de Marrakech (Maroc).

En novembre 2005, il remporta ex-aequo le prix du public au AFI Fest de Los Angeles

Prix Génie

Le 13 mars 2006, C.R.A.Z.Y. a remporté 11 prix (sur 12 nominations; toutes sauf "Meilleures images" où Pierre Mignot était en nomination) aux Prix Génie.

Meilleur film : Pierre Even, Jean-Marc Vallée

Meilleure direction artistique: Patrice Vermette

Meilleurs costumes: Ginette Magny

Meilleure réalisation: Jean-Marc Vallée

Meilleur montage: Paul Jutras

Interprétation masculine dans un premier rôle: Michel Côté (il était en
compétition avec un autre acteur de C.R.A.Z.Y.: Marc-André Grondin, compétition pour laquelle Michel Côté s'était déclaré déçu; il aurait préféré laisser sa place à Marc-André Grondin)

Interprétation féminine dans un rôle de soutien: Danielle Proulx

Meilleur son d'ensemble: Yvon Benoît, Daniel Bisson, Luc Boudrias, Bernard Gariépy Strobl

Meilleur montage sonore: Martin Pinsonnault, Mira Mailhot, Simon Meilleur,
Mireille Morin, Jean-François Sauvé

Meilleur scénario: Jean-Marc Vallée

Prix Jutra

À la soirée de la remise des prix Jutra tenue le 19 mars 2006, le film a raflé 14 trophées, et reçu une distinction supplémentaire :

Meilleur film

Meilleure réalisation: Jean-Marc Vallée

Meilleur acteur: Marc-André Grondin

Meilleure actrice de soutien: Danielle Proulx

Meilleur acteur de soutien: Michel Côté

Meilleur scénario: Jean-Marc Vallée en collaboration avec François Boulay

Meilleure direction de la photographie

Meilleure direction artistique

Meilleur son

Meilleur montage image

Meilleurs costumes

Meilleur maquillage

Meilleure coiffure

Film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec

Billet d'or

Et ça continue... Wink

3 Re: C.R.A.Z.Y ou un portrait de famille le Mar 1 Aoû 2006 - 8:27

deloreanQC

2ème année/apprenti sorcier
2ème année/apprenti sorcier
avatar
A noter que ce film, sorti en 2005 ici au Québec, est l'un des plus rentables à ce jour dans la Belle Province.

Les différents acteurs, si ils sont peu connus en dehors des frontières canadiennes, sont ici au Québec des stars incontournables.

Pour les fans, voici quelques films que vous pourrez savourer en dessert :

- La vie après l'amour, comédie portant sur la séparation d'un couple après 20 ans de mariage et mettant en vedette Michel Coté et Sylvie Léonard (également vedette de la série initiale Un gars Une fille version Québec).

- Le dernier tunnel, drame autobiographique relatant le dernier hold-up d'un criminel en fin de vie, avec Michel Coté et Jean Lapointe
- Site du film : http://www.christalfilms.com/lederniertunnel/


- Sur le seuil, drame fantastique contant la descente aux enfers d'un psychiatre confronté à un écrivain d'horreur dont les histoires sont inspirés par des meurtres dont il est le témoin impuissant. Avec Michel Coté et Patrick Huard
- Site du film : http://www.allianceatlantisvivafilm.com/synopsis.asp?TitleID=40507
- Bande annonce : http://www.allianceatlantisvivafilm.com/trailers.asp?TitleID=40507


Évidement, pour certaines personnes que je ne mentionnerais pas, tout ces films sont dispos dans ma dvdthèque Razz

4 Re: C.R.A.Z.Y ou un portrait de famille le Mar 1 Aoû 2006 - 10:11

neville londubat

sorcier d'âge confirmé
sorcier d'âge confirmé
avatar
lol vous etes devenue!!fou!!!!

5 Re: C.R.A.Z.Y ou un portrait de famille le Jeu 17 Aoû 2006 - 21:09

Eledhwven

Super Co Admin Brune et Gardienne de la pelle
Super Co Admin Brune et Gardienne de la pelle
avatar
euhhhhhhhhhhhhh moi je veux bien les voir tes films lol ! c'est ou le Quebec ???? LG555


_________________

© daffyneko

6 Re: C.R.A.Z.Y ou un portrait de famille le Dim 9 Jan 2011 - 23:03

Mysti-Lee

Manitou Suprême
Manitou Suprême
avatar
Je ne pensais jamais voir un film québécois ici, sur un site, plus que majoritairement francais.
Moi personnellement, j'ai bien aimé ce film. Pas un préféré, mais on passe un bon moment à l'écouter et il faut avouer que tous les trophé que le film à gagner était légitime. Les acteurs sont super, les décors sont vraiment réaliste.

Et vous, avez-vous écouter ce film?

7 Re: C.R.A.Z.Y ou un portrait de famille le Ven 18 Mar 2011 - 18:32

nessi

3ème année/sorcier adepte
3ème année/sorcier adepte
avatar
Je ne connais pas du tout Confused

8 Re: C.R.A.Z.Y ou un portrait de famille le Sam 19 Mar 2011 - 5:22

Mysti-Lee

Manitou Suprême
Manitou Suprême
avatar
Domage c'est vraiment un trésor. Il est vraiment bon je te le conseille vivement!

9 Re: C.R.A.Z.Y ou un portrait de famille le Lun 11 Juil 2011 - 23:48

Olive Snook

1ère année /sorcier en herbe
1ère année /sorcier en herbe
avatar
après avoir revu ce film pour énième fois, je me demande s'il n'est pas plus accès sur l'acceptation des différences (en l'occurrence la bi-sexualité)au sein d'une famille "de base".

En même temps, dans les années 60, être gay ne devait pas être chose facile, moins que maintenant en tout cas. Toujours se cacher, et refouler ce qu'on est vraiment, personne ne devrait vivre ce genre de honte.

De plus la B.O. est géniale, faut bien le dire.

10 Re: C.R.A.Z.Y ou un portrait de famille le Mar 12 Juil 2011 - 17:19

Maï-Leksa

Ministre de la Magie
Ministre de la Magie
avatar
Sincèrement, je n'ai pas vraiment apprécié. Non pas que je sois homophobe, je n'ai jamais eu de problème avec les homosexuels, mais simplement parce que je trouve qu'il ne s'y passe absolument rien.

Voir les déboires d'un adolescent en pleine crise ne m'atire pas tellement. Je ne dis pas que c'est mauvais, simplement de faire attention pour ceux qui comme moi, ont besoin que ça bouge un peu dans un film pour apprécier.

Oui, c'est dans le but de l'acceptation de l'homosexualité et tout, ce qui est une première, de la manière dont c'est abordé dans ce film, mais reste que ça n'avait rien d'extra à mes yeux.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum











© FCHP - Crédits
Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit